Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 4 mars 2020 - 12:00 - Mise à jour le 4 mars 2020 - 13:12
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« WOMAN », un hommage bouleversant à la résilience de toutes les femmes

Avec WOMAN, documentaire qui sort en salle aujourd’hui, le réalisateur et photographe Yann Arthus-Bertrand et la journaliste ukrainienne Anastasia Mikova donnent la parole aux femmes du monde entier. Une mosaïque de témoignages qui rend hommage à leur force et à leur résilience.

Crédit photo : Hope Production.

Donner la parole aux femmes et présenter le monde à travers leurs yeux, c’est la formidable proposition de WOMAN, le nouveau film documentaire de Yann Arthus-Bertrand et de la journaliste ukrainienne Anastasia Mikova qui sort aujourd’hui au cinéma. Il s’inscrit directement dans la lignée de Human, sorti en 2015, qui réunissait déjà la parole de citoyens du monde. Avec WOMAN, le réalisateur et photographe à l’origine de la Fondation GoodPlanet livre une nouvelle série de témoignages qui esquisse le portrait des femmes d’aujourd’hui. Elle met également en lumière, à travers leurs parcours de vie, leurs expériences personnelles et leurs différences, leur résilience commune face aux difficultés qu’elles rencontrent.

Jeune fille aux grands yeux, femme politique, ancienne boxeuse, grand-mère au visage ridé… En tout, 2 000 femmes de tout âge, originaires de 50 pays différents et de cultures diverses, ont accepté de se confier à la caméra des deux réalisateurs. De ces entretiens menés depuis l’Afrique du Sud au Vietnam en passant par le Bangladesh et la Finlande, ils ont conservé une centaine de courts témoignages. Sur fond noir, face à l’objectif, les femmes se livrent en toute liberté, évoquant leurs combats contre les inégalités et les stéréotypes, l’accès à l’éducation, leur rapport aux hommes ou à leur corps. 

Une succession de portraits intimistes

D’elles, nous ne saurons rien si ce n’est ce qu’elles acceptent de nous raconter. Tour à tour poignantes quand elles parlent de maternité, drôles quand elles évoquent sans tabou le plaisir féminin, ou bouleversantes quand elles relatent les violences dont elles ont été victimes… Elles sont toutes inspirantes par leur détermination et leur ténacité. Pas de voix off ici pour les interrompre et briser le lien qu’elles tissent avec les spectateurs. Car c’est bien à chacun d’entre nous qu’elles s’adressent directement, nous faisant brièvement pénétrer dans leur intimité. En résulte alors une succession presque hypnotique de petits portraits intimistes, puissants et vrais, qui touchent à une certaine forme d’universalité.

Des interludes lumineux, mis en musique par Armand Amar, viennent toutefois rompre la série de témoignages. Les femmes y apparaissent dans leur environnement quotidien, simplement entourées de leur famille ou d’autres femmes, pour mieux souligner leur ressemblance dans leurs différences. Dans sa structure, WOMAN peut paraître aride. Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova n’ont pas cherché à mettre en scène leur sujet, mais bien à en rester le plus proche possible. Il en découle un documentaire d’une réelle sincérité, qui rend hommage à toutes les femmes et à leur courage.

Entamé deux ans avant la naissance du mouvement #MeToo, WOMAN demeure éminemment nécessaire et d’actualité. Dans la continuité du tournage, Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova ont fondé l’association WOMAN(S) (Women On Media and News (School)) afin de former les femmes et les jeunes filles du monde entier aux métiers des médias. Les recettes du documentaire lui seront intégralement reversées. 

Audrey Parvais 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer