Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 1 juin 2022 - 10:00 - Mise à jour le 1 juin 2022 - 10:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs

#CeuxQuiFont est le podcast des acteurs de l'engagement. Un programme pour découvrir une solution imaginée par une association pour faire face aux grands enjeux de nos sociétés et vous donner les moyens de soutenir son action. Dans cet épisode, Louise Vignaud, journaliste chez Carenews, reçoit Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs. L’association promeut l’égalité des chances. Elle informe et accompagne les collégiens, lycéens et étudiants de la France périphérique.

#CeuxQuiFont : Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs. Crédit visuel : Carenews.
#CeuxQuiFont : Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs. Crédit visuel : Carenews.

Égalité des chances dans la France périphérique

La France périphérique regroupe les zones rurales, les villes petites et moyennes et certaines franges du périurbain. Elle concerne 60 % de la population française et notamment 10 millions de jeunes. On connaissait l’importance du milieu social dans la réussite scolaire des jeunes. Mais vivre en zone rurale ou dans les petites villes s’avère un déterminant presque aussi puissant. Selon une étude de 2019 menée par l’Ifop, la Fondation Jean Jaurès et Chemins d’avenirs, 42 % des jeunes de zones rurales ont le sentiment de ne pas avoir suffisamment d’informations pour s’orienter, contre 32 % pour les jeunes d’agglomération parisienne. Comment alors garantir l’égalité des chances pour les jeunes des campagnes et des petites villes ? On en parle dans #CeuxQuiFont avec Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs.

Créée en 2016, Chemins d’avenirs est la première structure à mentorer les jeunes des zones rurales et des villes petites et moyennes indépendamment de résultats scolaires ou de critères sociaux. L’association agit à travers un système de parrainage et la création d’un écosystème de réussite autour de ses filleuls. Seuls la motivation, la curiosité et le potentiel d’un jeune font la différence dans son parcours et ses projets d’avenir. L’association a reçu en 2019 l’agrément du ministère de l’Éducation nationale et prépare désormais les conditions de son changement d’échelle.

«  Ces millions de jeunes, du fait de leur ancrage géographique, rencontrent une chaîne d’obstacles qui brident leurs aspirations et complexifient la réalisation de leur potentiel. Parmi ces obstacles, il y a le manque d’information incarnée, l’éloignement des opportunités, qu’elles soient académiques ou professionnelles ou citoyennes, un sentiment d’auto-censure, un manque de confiance en soi mais aussi des fragilités économiques et enfin la fracture numérique. Malgré le nombre de jeunes que cela concerne, ces problématiques demeurent dans l’angle mort des politiques publiques et des programmes d’égalité des chances. »

Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs.

Un accompagnement personnalisé dans les territoires ruraux et petites villes

Chemins d’avenirs a créé le premier dispositif 100 % dédié aux jeunes des territoires ruraux et des petites villes, composé de quatre grands axes :

  • Une méthodologie de réflexion innovante, sur la durée, qui donne au jeune un accès à des conseils sur mesure pour dessiner progressivement un parcours qui lui ressemble 
  • Un parrainage individuel offrant à son filleul un regard extérieur et bienveillant, qui s’effectue à distance pour pallier l’éloignement géographique
  • Des ateliers thématiques : numérique/digital, prise de parole en public, préparation à des concours, confiance en soi...
  • Des opportunités en plus : stages, bourses, visites culturelles et d’entreprises, rencontres avec des professionnels...

 

En lien avec l’Éducation nationale, les familles, la société civile, les entreprises et les fondations, Chemins d’avenirs agit sur l’ensemble des obstacles que rencontrent ses filleuls, à chaque étape de leur parcours. Chemins d’Avenirs est aujourd’hui présente dans 60 établissements scolaires au sein de 10 académies et 6 régions.

« Depuis la création de l’association en 2016,  2 400 jeunes ont déjà bénéficié de notre accompagnement. Nous avons pu mesurer notre impact : les jeunes sont davantage conscients de leur potentiel, ils ont davantage confiance en eux et en leur avenir, leurs projets d’orientation sont également plus précis et ils se sentent plus libres de faire leurs propres choix. On observe également des résultats concernant la mobilité : les jeunes se sentent plus libres d’aller chercher une formation, même si celle-ci est loin de chez eux. »

Claire Barberis-Giletti, responsable Impact et développement chez Chemins d'avenirs.

10 000 jeunes accompagnés par Chemins d’avenirs d’ici 2025

L’association est aujourd’hui en plein changement d’échelle. Une phase de développement qui se traduit par :

  • l’essaimage de ses initiatives : fin 2022, l’association aura accompagné 5000 jeunes et s’est fixée pour objectif d’atteindre 10 000 jeunes accompagnés en cumulé  à horizon 2025
  • l’optimisation de ses méthodes d’accompagnement : déploiement des programmes thématiques, renforcement de la méthodologie, multiplication des opportunités proposées, développement de nouveaux outils...

 

L’association mise beaucoup sur le développement numérique : développement d’une application dédiée aux parrains et filleuls, conception d’un outil de matching pour la constitution des binômes parrain-filleul, parcours d’orientation 100 % numérique, bientôt accessible à tous les jeunes ruraux du territoire.

Chemins d’avenirs poursuit également sa mission de plaidoyer, notamment à travers le  lancement du collectif « Portraits des territoires » dédié aux parcours de personnalités reconnues issues des zones rurales. Ainsi, Chemins d’avenirs agit pour avoir un impact systémique, notamment en termes de politiques publiques. 

Chemins d’avenirs recherche de nouveaux parrains et marraines

L’association grandit et a besoin de nouveaux parrains et marraines pour accompagner de nouveaux collégiens et lycéens, habitants des périphéries.

  • Qui peut être parrain ou marraine ? Que vous soyez actifs, étudiants, jeunes retraités ou issus de tous les cursus et horizons professionnels et de tous les territoires, en France comme à l'étranger, vous pouvez vous engager auprès de l’association pour mentorer un·e jeune. 
  • En quoi cela consiste-t-il ? Accompagner votre filleul·e dans la construction de ses projets d'avenir, grâce à des outils spécifiques et un suivi personnalisé par l'équipe Chemins d'avenirs.  Les binômes sont formés à partir des aspirations professionnelles et des centres d'intérêt des jeunes. Vous pourrez partager votre expérience et votre parcours au jeune, en lui faisant découvrir des métiers et des secteurs professionnels pour contribuer à élargir ses horizons et l'encourager à penser à son avenir autrement. Il s’agira également de soutenir son·a filleul·e avec bienveillance afin de lui permettre de gagner davantage confiance en lui.
  • Combien de temps cela va-t-il me prendre ? Comptez deux heures par mois pendant au moins 18 mois et une rencontre physique lors des Rencontres Jeunesse & Territoires, un événement annuel de l’association
  • Il y a-t-il des pré-requis ? Le parrain ou la marraine doit être à l'aise avec les outils numériques, car le parrainage s’effectue à distance.  Vous devrez être en mesure d’assurer des échanges mensuels en visioconférence.

 

Pour assister à une réunion de présentation du parrainage par l’association Chemins d’avenirs : https://www.eventbrite.fr/e/inscription-decouvrez-le-parrainage-chez-chemins-davenirs-337339420287

Vous pouvez également remplir directement ici le formulaire de candidature pour devenir parrain ou marraine : https://www.cheminsdavenirs.fr/candidature-parrain-ou-marraine/

Si vous souhaitez plutôt soutenir l’association par un don financier, c’est par ici : https://www.cheminsdavenirs.fr/faire-un-don/

Et si tu es élève ou étudiant·e, entre la classe de 4e et Bac +3, que tu as grandi en zone rurale ou une petite ville et que tu as envie de réfléchir à ton avenir et tes envies pour la suite, tu peux demander à être accompagné·e par Chemins d’avenirs ici : https://www.cheminsdavenirs.fr/formulaire-filleul/

 

En savoir plus
Cet épisode et l’association qui vous sont présentés sont soutenus par la Fondation groupe EDF dans le cadre de ses actions de mécénat pour l’éducation et de l’égalité des chances.

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer