Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 16 juin 2021 - 09:00 - Mise à jour le 16 juin 2021 - 10:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La FCPE lance une campagne choc #StopInceste de la maternelle au lycée

Près de 10 % des Français auraient été victimes d’inceste selon les chiffres officiels. Pour sensibiliser les écoles et lycées, la FCPE dévoile une campagne anti-inceste très engagée avec quatre affiches choc…

La nouvelle campagne de la FCPE interpelle sur les dangers de l'inceste. Crédit : FCPE
La nouvelle campagne de la FCPE interpelle sur les dangers de l'inceste. Crédit : FCPE

 

Lors de la journée du 4 juin, dédiée aux enfants victimes d’agressions, la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves) a dévoilé une campagne nationale de prévention, illustrée par les dessinateurs Nishant Choksi et Pavo, afin d’alerter des risques de l’inceste, un sujet encore tabou. Selon les chiffres officiels dévoilés par l’association Face à l’inceste, un sondage de fin 2020 réalisé par l’Ipsos avançait le chiffre de 6,7 millions de Français se déclarant victimes d’inceste soit 10 % de la population totale. 

La FCPE prend ce sujet très au sérieux et a décidé d'attirer l'attention des élèves de la maternelle au lycée. Premières cibles de la campagne et de l'inceste : les enfants et adolescents. Les affiches ont un seul objectif : frapper un coup fort dans leurs esprits et rappeler que les membres de leur famille n’ont aucun « droit de cuissage » sur eux !, rappelle la FCPE dans son communiqué. 

 

Des affiches très engagées

 

Les quatre affiches, signées par les dessinateurs Nishant Choksi et Pavo présentent le numéro du Service national d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger, le 119, afin que les enfants et adolescents des écoles de la République puissent le contacter lorsqu’ils sont confrontés à ces agressions sexuelles.  

 

Sur une des quatre affiches dévoilées, on aperçoit deux adolescentes qui se répondent, au dessus d’elles, le #BalancetonPorc. Une des deux ados dit à l‘autre : « Et quand le porc est aussi ton père, il y a un # aussi ? »; 

 

affiche FCPE StopInceste

 

 

Sur une autre affiche, une fille fait la moue et subit une main masculine dans son tee-shirt avec ce message : « un tonton n’aime pas comme ça ».

 

Affiche anti inceste de la FCPE

 

 

Une troisième affiche présente une main et un doigt tendu pour soulever la jupe d’une adolescente, au visage indigné.  

affiche choc de la FCPE anti inceste

 

 

 

Et la quatrième met en scène un petit garçon totalement effrayé dans son lit, avec une bulle de BD : « on joue au papa et à la maman ? », suivi de la réponse de l’enfant : « pas avec toi papy ! » 

 

La FCPE interpelle avec des affiches chocs

 

 

La FCPE interpelle le milieu scolaire

 

La FCPE, première fédération de parents d'élèves, entend remplir son rôle préventif dans les violences faites aux enfants et adolescents et leur transmettre un message de sensiblisation sur les dangers de l’inceste. Pour la fédération, il est important de leur parler de ce fléau dès leur plus jeune âge, comprendre cet interdit majeur qui les protège, être confortés dans la certitude que le monde des adultes, et en particulier en milieu scolaire, est de leur côté. C’est pour cette raison que la FCPE réclame, en matière de prévention, que des matières comme la philosophie et le droit soient enseignées dès la maternelle. Les enfants seraient ainsi initiés à ce qui est permis et ce qui ne l’est pas, pourraient se construire, tout en ayant la possibilité de remettre en cause la parole de l’adulte. Surtout pour faire face à ce genre de situation violente et intolérable pour des mineurs. 

 

La rédaction 

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer