[POSITIVONS] L'association Wake Up Café aide les détenus à trouver un emploi

[POSITIVONS] L'association Wake Up Café aide les détenus à trouver un emploi
L'association Wake Up Café se mobilise pour aider les détenus des maisons d'arrêt à se réinsérer dans la société. " Toutes ces personnes sortiront un jour de prison, et devront retrouver une vie sociale et professionnelle. Il est donc important qu'elles reprennent confiance en elles-mêmes pour devenir moteur de leur réinsertion ", explique Clothilde Gilbert, directrice de l'association.


 

" Sortir de détention c’est expérimenter un sentiment de liberté, c’est aussi devoir réinventer sa vie, réécrire son passé et refaire son carnet d’adresse "

 

Pendant sept ans, Clotilde Gilbert, en tant qu’aumônier de prison, a rencontré des détenus de la maison d’arrêt de Nanterre. Elle y a dirigé une chorale durant cinq ans et n'a cessé, dès lors, de faire valoir l'art et la culture auprès des détenus. À la vue des impacts positifs (ouverture aux autres, énergie, confiance en soi) de cet atelier, l'association Wake up Café s'est créée en juillet 2014.  

Depuis sa création, l'association ne cesse de grandir. En 2014, 8 chanteurs sélectionnés sur 40 auditionnés ont participé à l’enregistrement d’un CD à la maison d’arrêt de Nanterre. En janvier 2017, Wake up Café a lancé un atelier beauté bien-être au centre de détention pour femmes de Réau (Seine-et-Marne) et à la maison d'arrêt des femmes de Versailles.


 

“ L’enfermement et l’inaction désocialisent, destructurent et déshumanisent la personne “


Wake up Café accompagne des détenus de leur lieu d’incarcération jusqu’à leur embauche. L'association mène en parallèle une campagne de sensibilisation en faveur des personnes sortant de prison auprès de la société et des chefs d’entreprise. Impliquée dans les projets artistiques, l'association organise aussi des soirées événementielles pour rendre compte du travail effectué.

Elle a pour objectif de changer le regard des détenus " et changer notre regard, celui de la société ".
 

, , , ,