Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 15 août 2018 - 22:59 - Mise à jour le 20 août 2018 - 08:43
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[BEST-OF] [Social Tech] Le digital se plie en quatre pour l'intérêt général !

Les nouvelles technologies ont depuis quelques années changé la face du monde : nous communiquons différemment, nous consommons différemment, nous apprenons différemment. Le numérique est devenu, pour la plupart d'entre nous, un fondamental de la vie quotidienne, une "hyper-connectivité" qui interroge parfois. Des initiatives de plus en plus nombreuses détournent pourtant ce vecteur pour la bonne cause : ce sont des campagnes de sensibilisation immersives, des récoltes de dons innovantes, ou des applications développées pour initier l'entraide, soutenir l'économie circulaire ou l'accessibilité. Et si la nouvelle ère du digital était aussi celle de la collaboration pour le développement durable ?

[BEST-OF] [Social Tech] Le digital se plie en quatre pour l'intérêt général !

 

Digital crowdfunding : quand le numérique rend le don ludique et facile

 

Les nouvelles technologies ont généré de nouvelles façons de donner, la générosité se fait pratique et embarquée. Depuis quelques années, l'arrondi s'est répandu dans les caisses des magasins comme Camaïeu : il s'agit, lors d'un achat, de proposer au consommateur d'arrondir son paiement à l'euro supérieur, la différence est ensuite reversée à des associations. Un don minime et facile qui s'étend aux services bancaires et aux bulletins de salaire.

 

Une solution qui inspire aussi le Diocèse de Paris qui annonçait en janvier 2018 vouloir dématérialiser le paiement des quêtes, après l'expérimentation du paiement sans contact aux messes de l'église Saint-François-de-Molitor dans le XVIe arrondissement parisien.

 

Dans le même temps, le Samusocial de Paris s'associait à la Maison du Bitcoin pour une campagne de crypto-dons : une première en France. La Fondation Wikimedia ou The Water Project avaient auparavant initié le mouvement avec succès aux États-Unis.

 

Catalyser le potentiel du numérique pour sensibiliser et éveiller les consciences

 

Le numérique est devenu un générateur d'expériences. Si l'innovation digitale rend les jeux vidéos de plus en plus immersifs, la réalité virtuelle peut aussi servir la bonne cause.

 

Le Comité International de la Croix-Rouge lançait ainsi, en mai 2018, sa nouvelle campagne de sensibilisation avec l'application "Enter the Room" : un environnement virtuel qui se détériore au fil de quatre années de guerre, afin d'illustrer les conséquences des des conflits urbains.

 

Dans la même optique, l'ONG de lutte contre la pauvreté Care France propose aux internautes de se mettre dans la peau d'un travailleur humanitaire et d'apporter son aide aux habitants d'un village virtuel ravagé par une catastrophe naturelle. Au fur et à mesure des étapes du jeu, l'utilisateur est invité à faire un don.

 

Accessibilité : rendre la ville inclusive et solidaire, le nouveau défi du numérique

 

Si l'hyper-connectivité peut servir une cause, c'est bien celle de l'accessibilité. Des application collaboratives utilisent ainsi l'intelligence collective pour encourager l'autonomie des personnes en situation de handicap, quand d'autres misent aussi sur la dématérialisation pour rendre un service accessible aux personnes atteintes de déficiences.

 

La plateforme collaborative I Wheel Share recense les lieux accessibles aux personnes en fonction de leur handicap. En mars 2018, elle lançait un moteur conversationnel bien pensé. Utilisable par n'importe qui, le chatbot Wilson est un logiciel capable de mener une conversation avec son utilisateur pour définir avec lui ses besoins et trouver l'endroit qui lui correspond.

 

C'est aussi sur ces principes que se base Handipressante : une application qui géolocalise les toilettes accessibles aux personnes en fauteuil roulant. Totalement collaborative, elle est régulièrement enrichie par ses utilisateurs qui peuvent compléter ou ajouter de nouvelles informations à destination de la communauté.  

 

Green Tech : le digital qui innove pour préserver l'environnement

 

Détourner les nouvelles technologies pour qu'elles servent à l'écologie. C'est l'idée à laquelle travaille de nombreux défenseurs de l'environnement : les voies sont multiples et beaucoup ne manquent pas d'imagination pour préserver notre chère planète.

 

GreenMinded a par exemple fait du recyclage des mégots son cheval de bataille. La startup marseillaise propose un cendrier connecté qui rend le geste ludique et récolte des données, une initiative intelligente pour valoriser ces déchets qui échappent le plus souvent aux cycles de retraitement.

 

L'application Forest, quand à elle, veut planter des arbres et nous apprendre à vivre sans notre smartphone. L'idée est à la fois simple et pédagogique : à chaque fois qu'un utilisateur respecte l'engagement d'un laps de temps sans toucher à son téléphone portable, un arbre virtuel pousse dans son jardin. D'abord virtuel, le geste permet aussi de participer à  la plantation d'arbres, réels, cette fois.

 

Des solutions numériques pour favoriser l'inclusion par le digital

 

L'explosion du digital s'est accompagné d'une dématérialisation massive des services. Une évolution parfois difficile à suivre pour certains publics : c'est le problème de la fracture digitale. Des solutions voient le jour.

 

En janvier 2018, la Banque Postale organisait son premier Hackathon citoyen pour faire émerger des solutions innovantes pour simplifier l'accès aux services bancaires. La centaine de participants ont participé à 52 heures de brainstorming pour trouver le moyen de rendre l'expérience bancaire en ligne plus instinctive et ergonomique.

 

L'association SOS Famille Emmaüs de Nanterre propose, quant à elle, une solution électronique accessible aux foyers modestes pour calculer leur reste à vivre à partir de leurs revenus et dépenses fixes. Téléchargeable gratuitement, l'application PiloteBudget veut aider les familles disposant de revenus modestes à échapper au cercle vicieux de l'endettement.

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer