Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SOCIAL TECH] EthicAdvisor, l’appli qui certifie vos achats

[SOCIAL TECH] EthicAdvisor, l’appli qui certifie vos achats
Dans la lignée des nombreuses applications qui voient aujourd’hui le jour pour permettre au consommateur d’accéder à des informations détaillées sur des produits de consommation, voici EthicAdvisor, une application qui certifie les produits et services qu’elle répertorie, pour aider le consommateur à y voir plus clair.


 

 

 

 

Des produits certifiés

 

EthicAdvisor est née d’un constat : pour un consommateur qui souhaite faire des achats éthiques et responsables, il est de plus en plus difficile de s’y retrouver dans la jungle des différents labels, certifications et notations qui existent ; d’abord, parce qu’elles ne sont pas toujours construites de la même façon, et ensuite, parce que leur origine peut parfois être douteuse, à l’instar de la polémique provoquée par le label controversé d’une célèbre chaîne de cafés.

 

Faisant du greenwashing pratiqué par certaines grandes entreprises leur cheval de bataille, les deux cofondateurs d’EthicAdvisor, Eric Taillard et Adrien Chauve, tous deux issus du monde des IT (technologies de l’information), ont rapidement été rejoints par une jeune responsable communication pour créer EthicAdvisor, d’abord sous la forme d’un site internet, puis sous la forme d’une appli, lancée à la fin du mois de novembre 2018.


 

Un critère phare : l’éthique

 

EthicAdvisor se distingue par la dimension éthique qu’elle propose dans son analyse, en plus de l’aspect santé et environnement. Les produits et services que l’application propose sont certifiés en amont par l’équipe elle-même, qui audite et valide leurs spécificités éthiques, sans pour autant les classer ou les noter, laissant le libre-arbitre au consommateur à partir des données fournies : “Nous considérons que l’éthique est un cheminement, un état d'esprit à un moment T”, explique l’entreprise.

 

L’application répertorie plus de 80 000 produits, qui proviennent en grande majorité des bases de données publiques Open Food Facts pour les produits alimentaires (dont se sert également l’application Yuka, lancée en 2017 et dédiée à l’alimentation), et Open Beauty Facts, pour les produits cosmétiques.

 

Et parce que le sur-mesure devient la norme en matière de consommation, EthicAdvisor propose à l’utilisateur d’appliquer des filtres dans ses recherches, qui lui permettent d’indiquer ses priorités de consommation en termes d’éthique, entre respect de la planète, de la santé ou éthique sociale.



 

, , , ,