Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 10 octobre 2019 - 08:15 - Mise à jour le 11 octobre 2019 - 09:59
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SHOPPING] Corail, les baskets fabriquées avec du plastique repêché dans la mer

Comme chaque semaine, la rédaction de Carenews vous fait découvrir une idée de shopping solidaire. Ce vendredi, nous vous parlons d’une toute jeune marque de baskets en plastique recyclé : Corail, dont la campagne de crowdfunding rencontre actuellement un vif succès sur Ulule.  

[SHOPPING] Corail, les baskets fabriquées avec du plastique repêché dans la mer

 

 

 

 

Corail, la basket qui veut nettoyer l’océan

 

Derrière Corail se trouvent deux anciens chefs de produits chez L’Oréal : Alexis Troccaz et Paul Guedj. C’est en 2018 qu’ils prennent conscience de la gravité de la pollution plastique des océans et ont l’idée d’une basket sociale et solidaire. « Amis de longue date, nous sommes allés en vacances à Marseille et nous avons eu un choc : nous sommes tombés nez-à-nez avec une mer bien différente de celle des cartes postales », racontent-ils

 

Pour cause : 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans chaque année (selon une étude de l’Unesco). La conséquence d’une production mondiale de plastique qui ne cesse d’augmenter depuis une cinquantaine d’année. Elle s’élevait à 396 millions de tonnes de plastique en 2016 d’après un rapport de l’ONG WWF publié cette année. 

 

Quelques mois après leur prise de conscience, Alexis Troccaz et Paul Guedj démissionnent de leurs postes respectifs et se lancent dans une opération de pêche de plastique avec la collaboration des marins pêcheurs de Marseille. Le plastique récupéré leur permet de mettre au point leur prototype de basket, fabriqué à partir de 8 bouteilles. 

 

Du tissu au lacet, en passant par la doublure ou encore les semelles, la Corail est ainsi entièrement composée de bouteilles en plastiques recyclées — à l'exception des pelures de pommes complétant les renforts autour des lacets. Confectionnée à la main dans un atelier artisanal près de Porto, elle est 100 % vegan et recyclable. C’est la marque qui s’occupera, avec l’aide de son partenaire normand, le centre de recyclage Gebetex, de réutiliser les matériaux de ses baskets usagées. 

 

Une campagne de crowdfunding déjà financée à 700 %

 

Le concept, servi par une communication aboutie, rencontre un franc succès. La campagne de financement participatif sur Ulule comptabilise ainsi plus de 2 000 préventes, dépassant de loin l’objectif initial de 300 commandes. Les contributeurs·trices ont pu acheter leur paire de baskets au prix maximum de 99 euros au lieu des 120 qu’elle coûtera après la campagne. La jeune marque a bénéficié de l’accompagnement de la BNP Paribas via son programme Act For Impact en partenariat avec la plateforme de crowdfunding. 

 

Corail a également remporté le Prix Coup de Coeur du Public du programme Go For Good organisé par Ulule et les Galeries Lafayette, soit une bourse de 2 500 euros ainsi qu’un mentorat pour développer la marque. De quoi aider Alexis Troccaz et Paul Guedj à passer à la prochaine étape : ouvrir leur boutique en ligne et vendre Corail chez des distributeurs physiques.

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer