Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 26 octobre 2015 - 11:01 - Mise à jour le 3 novembre 2015 - 09:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mois de l'ESS : une vitrine de l'Économie sociale et solidaire

Pour la huitième année consécutive, les 26 Chambres Régionales de l’ Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et le Conseil National des CRESS (CNCRES) organisent le Mois de l’Économie sociale et solidaire en novembre.

Mois de l'ESS : une vitrine de l'Économie sociale et solidaire

Le 27 octobre 2015, le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire et le Conseil National des CRESS a remis pour la première fois les Prix ESS.

Ces quatre trophées - le Prix de la performance économique, le Prix de l’impact local, le Prix de l’innovation sociale et le Prix “coup de coeur” - sont décernés pour récompenser les démarches les plus remarquables des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire en matière de performance économique, d’impact local et d’innovation sociale.

Cette remise des prix donne le coup d’envoi du Mois de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), évènement national mettant en avant ce concept qui rassemble des entreprises cherchant à concilier solidarité, performances économiques et utilité sociale.

Tout au long du mois de novembre, différents évènements ( conférence, forum, porte ouverte, marché, projection de film, etc) seront organisés afin de donner une plus grande visibilité aux acteurs de l’économie sociale et solidaire (mutuelles, coopératives, associations, fondations ou entreprises sociales).

L’ESS est présente dans tous les secteurs d’activités (sport, culture, santé, éducation) et représente 10% de l’emploi en France. Les entreprises de l'ESS appliquent le principe de démocratie (chaque personne compte), mettent en œuvre des projets qui ont une utilité collective ou sociale, ont des ressources privées ou mixtes et veillent à ce que leurs bénéfices ne donnent pas lieu à une appropriation individuelle.

Si ce secteur reste encore peu connu, il ne connaît pas la crise. D’ici 2020, 600 000 postes devraient voir le jour.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer