Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[D'AILLEURS] Un week-end de dons record pour l'association américaine ACLU

[D'AILLEURS] Un week-end de dons record pour l'association américaine ACLU
L'ACLU, l'union américaine pour les libertés civiles, s'est vu verser une somme record de dons au cours du dernier week-end de janvier, après avoir attaqué en justice le décret sur l'immigration signé par Donald Trump le vendredi précédent.


24 millions de dollars de dons en un seul week-end

 

Le décret anti-immigration de Donald Trump, signé le 27 janvier 2017 et entré en vigueur immédiatement, a entraîné la mobilisation d'associations de défense des droits civiques à travers tous les États-Unis. La plus grande d'entre elles, l'ACLU (pour American Civil Liberties Union), a récolté quelque 24 millions de dollars de dons (soit 22,4 millions d'euros environ) au cours du week-end du 28-29 janvier, selon l'un de ses porte-paroles. Il s'agit d'une levée de fonds record, six fois plus élevée que le total des dons en ligne qu'elle reçoit généralement en une année (4 millions de dollars, soit 3,7 millions d'euros environ).

 

L'ACLU soutenue par le grand public et les célébrités

 

Le samedi matin, l'ACLU avait attaqué en justice le décret du président, en compagnie d'autres ONG, avant qu'un juge fédéral ne bloque l'expulsion de personnes interpellées dans différents aéroports américains. Pendant ce week-end de dons historique, l'association a été soutenue par le grand public, mais également par de nombreuses stars et personnalités du monde de l'entreprise. En tout, 356 306 personnes ont voulu montrer leur engagement en lui versant une contribution financière. Le décret anti-immigration n'est pas le premier combat de l'ACLU contre Donald Trump : début janvier, elle s'était déjà élevée contre le décret du président interdisant le financement d'ONG internationales soutenant l'avortement.

, , , , ,