Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 28 juin 2017 - 15:28 - Mise à jour le 30 juin 2017 - 10:58
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SHOPPING] Une basket unisexe faite à partir de plastiques recyclés

Comme toutes les semaines, la Careteam a sélectionné un produit solidaire ou écologique pour vous donner des idées de consommation responsable ! La marque Veja propose des baskets vegan et 100 % écolos puisqu’elles sont réalisées à partir de déchets plastiques recyclés. La marque s'est associée à la Surfrider Foundation, association de protection des plages et océans contre la pollution plastique, pour imaginer ces sneakers.

[SHOPPING] Une basket unisexe faite à partir de plastiques recyclés

Sébastien Kopp & François Ghislain Morillion font la paire

 

L’un a fait HEC, l’autre un DESS de management international. Sébastien Kopp et François  Ghislain Morillion sont deux amis d’enfance qui ont créé leur propre marque de chaussures : Veja. Sa particularité ? Toutes les paires sont estampillées « commerce équitable ». Les deux compères se sont récemment associés à la Surfrider Foundation pour fabriquer des baskets à partir de déchets plastiques recyclés. Le résultat : des baskets 100 % vegan et 100 % écolos. Le modèle concerné, Wata, est commercialisé par Veja, mais aussi par de nombreux sites de vêtements comme La Redoute, Spartoo ou encore Zalando, et coûte en moyenne 75 euros. L’ensemble des chaussures de la marque sont disponibles en ligne à partir d’une trentaine d’euros.

 

La Surfrider Foundation continue son combat

 

La Surfrider Foundation éduque, sensibilise et informe en faveur de « la protection et de la mise en valeur des lacs, des rivières, de l’océan, des vagues et du littoral » depuis sa création en 1990. L’ONG internationale affirme que 296 000 tonnes de plastiques sont rejetées tous les ans dans les océans. Un véritable fléau au vu de leur impact nocif sur la biodiversité marine et son éco-système. Un impact néfaste qui dure longtemps, car les déchets plastiques, pour la plupart, mettent des siècles à se biodégrader. Les utiliser pour fabriquer des chaussures permettrait donc de nettoyer une bonne partie des eaux à des fins utiles. Et qui sait, peut-être que cette collaboration avec Veja inspirera d’autres marques de chaussures à faire de même !

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer