Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 12 septembre 2017 - 10:38 - Mise à jour le 19 septembre 2017 - 06:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[POSITIVONS] Anona : une forêt plantée en 24 h grâce aux dons des internautes

La startup Anona, spécialiste du « don gratuit » sur internet, a récemment lancé une campagne destinée à financer la plantation d’une forêt en Zambie. En une journée à peine, le montant nécessaire pour mettre en terre 6 400 arbres a été récolté.

[POSITIVONS] Anona : une forêt plantée en 24 h grâce aux dons des internautes

 

 

 

 

Faire un don en regardant des publicités en ligne

 

Créée en 2015, la start-up Anona permet aux internautes de faire des dons à des associations sans donner d’argent. Le principe ? En cliquant sur le « Bouton Anona », présent sur 50 millions de pages web, ils s’engagent à regarder volontairement des publicités, et l’annonceur se charge de régler le don. Engagée en faveur de la planète, Anona a récemment lancé une collecte destinée à financer la plantation d’une forêt en Zambie sur l’ensemble de ses sites partenaires, dont zero-ecoimpact - accélérateur d’écologie, une plateforme qui propose de gagner des cadeaux en échange de ses actions écologiques.

 

6 400 arbres financés en seulement 24 heures

 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la campagne de financement d’Anona a connu un franc succès. Relayée par la youtubeuse Léa Camilleri, elle a mobilisé des dizaines de milliers d’internautes, qui ont visionné 50 000 publicités Unilever en seulement 24 heures. Au total, ce sont 6 400 arbres qui seront plantés par l’ONG WeForest. Grâce à cette opération solidaire, qui a vocation à lutter contre le réchauffement climatique, mais aussi à offrir du travail aux populations zambiennes, Léa Camilleri a atteint le rang de Chevalier de la Nature - Bronze, se hissant à la première place du classement des influenceurs.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer