Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 22 novembre 2019 - 15:59 - Mise à jour le 26 novembre 2019 - 15:23
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[DERNIÈRE MINUTE 47] Les brèves mécénat, associations et intérêt général 

Toutes les infos en bref autour de l’intérêt général ! Cette semaine, Action contre La Faim a lancé son opération Une Part en Plus, le Google impact challenge a distribué ses prix et le Train de la Solidarité s’apprête à traverser la France. 

Crédit photo : Mehaniq.

> Les Banques Alimentaires attendent plus de 130 000 bénévoles « Gilets orange » pour la collecte nationale 2019, qui se tiendra du 29 novembre au 1er décembre dans 8000 points de vente. Les 79 Banques Alimentaires et 29 antennes réparties sur tout le territoire seront mobilisées pour y collecter un maximum de denrées alimentaires. Chaque année, l’équivalent de 23 millions de repas est récolté lors de ces trois jours de mobilisation. Une collecte précieuse alors que près de 9,3 millions de Français·e·s vivent sous le seuil de pauvreté. Il n’est pas trop tard pour vous inscrire !

> Action contre La Faim a lancé la troisième édition de son opération Une Part en Plus. Pour la première fois, cinq villes de France participent : Paris, Lyon, Strasbourg, Lille et Menton. Jusqu’au 1er décembre, 34 établissements proposent un plat ou menu dont 10 % du prix sera reversé à l’organisation pour financer ses activités sur le terrain. En 2018, plus de 30 000 euros avaient été collectés grâce à cette opération, à laquelle près de 50 chefs ainsi qu’une chaîne de restaurants avaient participé. Ce montant représente un accès à l’eau potable pour 19 990 personnes pendant 20 jours dans un contexte de risque élevé par rapport aux maladies hydriques.

> Un an après l'adoption historique du Pacte mondial sur les réfugiés, le Train de la Solidarité #Aveclesréfugiés atteindra Genève pour l’ouverture du premier Forum mondial sur les réfugiés le 17 décembre. Il va d’abord passer par cinq villes étapes à partir du 28 novembre : Paris, Bordeaux, Clermont Ferrand, Lyon et Strasbourg. Composé de deux voitures exposition, d’une voiture conférence et d’une voiture réception, il sera accompagné d’activités culturelles et artistiques en gare pour mettre en valeur le talent des réfugié·e·s, et favorisera la rencontre entre les visiteurs et tous les acteurs engagés dans le projet à chaque étape. Ouvert à tous les publics y compris les scolaires, le Train de la Solidarité exposera à tou·te·s la situation des réfugié·es dans le monde, et proposera des moments de partage avec des associations et des personnes réfugiées. Placé sous le haut patronage du président Macron, le Train de la Solidarité est le fruit de la coopération de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, la Délégation interministérielle à l'accueil et à l'intégration des réfugiés (DiAir) et le groupe SNCF, en partenariat avec les fondations Sanofi Espoir, Generali - The Human Safety Net, la Fondation SNCF et la Ville de Paris.

> Un tiers-lieux mixte et solidaire a été inauguré dans le huitième arrondissement de Paris ce 21 novembre. La « Maison Marceau » accueillera pendant 13 mois un centre d’hébergement d’urgence pour des femmes en situation de vulnérabilité, des entrepreneurs, des structures de l’économie sociale et solidaire, des associations ou encore des artistes. Les locaux de 2700 m² appartiennent à la Cipav (Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse des professions libérales). Elle est accompagnée sur ce projet par l’association Aurore, qui accompagne des personnes en situation d’exclusion et/ou de précarité vers une insertion sociale et professionnelle, ainsi que par la coopérative Plateau Urbain, spécialisée dans la création d’espaces d’activités mixtes dans des bâtiments vacants.

> La Fondation Entreprendre et l’association Femmes de Bretagne, avec le soutien d’AXA France, se sont associées pour lancer Femmes des Territoires, qui doit permettre d’élargir les activités de l’association bretonne à toute la France. Ce réseau social a ainsi pour ambition de soutenir 75 000 femmes souhaitant se lancer dans l’entrepreneuriat en cinq ans. Porteuses de projet, entrepreneuses, salariées ou en transition professionnelle : toutes pourront s'entraider et partager leurs compétences sur le réseau et lors de rencontres et d’ateliers  « sur le terrain ». 

> C’est un succès : la campagne de crowdfunding Ulule de l’association Féminité sans abri a atteint son objectif de 8000 euros à près de 170 %. Son projet : des casiers de distribution de trousses d’hygiène accessibles à toute heure pour les femmes en situation de précarité. La campagne en partenariat avec la fondation Monoprix, qui a doublé chacune des contributions reçues, a bénéficié du soutien de plusieurs marques, dont L’Oréal, Lush ou L'Occitane, et bénéficie notamment du mécénat de la Caisse d’Épargne. 

>Le deuxième Google impact challenge a distribué ses médailles. Parmi les initiatives sélectionnées favorisant l’inclusion numérique, c’est la startup Konexio, qui forme des réfugiés et des jeunes défavorisés au numérique qui a obtenu le 1er prix du jury, un don de 600 000 euros. L’association Unis-Cité a elle été récompensée par le 2e prix du jury, d’un montant de 500 000 euros, pour son projet de formation au numérique des réfugiés, animé par des jeunes en service civique. Ensuite, deux associations ont reçu le 3e prix (d’un montant de 400 000 euros chacune) : Familles Rurales qui souhaite implanter 100 points de médiation numérique fixes et itinérants pour reconnecter les habitants des territoires ruraux, et Les Astroliens, qui accompagne les personnes âgées vers le numérique.

Le gagnant du vote du grand public est l’association La Cloche qui remporte 600 000 euros pour son projet Carillon — qui propose des services numériques aux sans-domicile et publics précaires via un réseau de commerçants et de restaurateurs. Par ailleurs, Cité Tech a reçu un prix spécial de 200 000 euros pour l’implication de l’association dans la vie des quartiers prioritaires en faveur d’une meilleure inclusion numérique. Les quatre finalistes restants ont reçu 150 000 euros de Google.org.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer