Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 6 avril 2021 - 12:00 - Mise à jour le 6 avril 2021 - 12:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le nouveau fonds Ring Mission mise sur les startup Tech for Good de demain

Le nouveau fonds Ring Mission ambitionne de fédérer une large communauté d'investisseurs et d'entrepreneurs à impact dans le secteur de la Tech for Good. De jeunes pousses innovantes qui s'engagent pour le monde d'après.

Ring Mission investit sur les startup Tech for Good de demain. Crédit : iStock
Ring Mission investit sur les startup Tech for Good de demain. Crédit : iStock

 

Ring Capital annonce la création d’un nouveau véhicule d’investissement, le fonds Ring Mission, qui vient de lever près de 35 millions d’euros pour investir en capital innovation dans des entreprises de la « Tech for Good », des startup à impact. 

 

Identifier et fédérer les entrepreneurs à impact

Une des principales missions de ce fonds d’investissement est d'identifier les entrepreneurs d’impact à fort potentiel, de les accompagner afin qu’ils puissent répondre à des problématiques sociétales fortes. 

Ce sont des startup innovantes, dont le cœur du business model a été pensé pour résoudre une problématique sociale en innovant. Ce sont de jeunes pousses issues du secteur des startup tech qui répondent à deux problématiques : la lutte contre les inégalités et l’exclusion sociale et les problèmes environnementaux », détaille Nicolas Celier, cofondateur de Ring.

 

Nicolas Celier, co-fondateur de Ring Capital est un pionnier de l’investissement à impact. Il avait été à l’initiative d’Investir&+ en 2011, qui a permis de révéler Simplon, une startup à succès de la Tech for Good, ainsi que Hello Asso, une fintech pour les associations. « L'impact doit être au service d’une croissance économique pour qu’il garantisse véritablement un impact social. Notre grand défi d’investisseurs est de prouver que la performance financière est au rendez-vous et qu'il y a un impact, et que l’impact social est profond et visible » explique-t-il.   

Une équipe d'investisseurs et de mentors reconnus

Ring Mission a donc réussi un premier closing de 35 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels, tels que Tikehau Capital, bpifrance, BNP Paribas, Mirova, Danone, des Family Offices, ainsi que des investisseurs privés.

A ses côtés, Laurent Babut rejoint Ring Mission en tant que partner qui quitte le fonds Ecotechnologies de bpifrance où il accompagnait, entre autres, Phenix, Sencrop et Safety Line. L’équipe se compose également de Daphné Gurs, ancienne entrepreneuse d’impact et membre de l’équipe Ring depuis 2018, après des expériences chez Alter Equity et Tikehau IM et de Géraldine Fillet qui a rejoint Ring après être passée chez Gaia Capital Partners et BlackFinTech. 

La communauté de mentors, quant à elle, réunit des entrepreneurs emblématiques de la Tech for Good comme Jean Moreau (co-fondateur de Phenix), Mounira Hamdi (co-fondatrice de Diversidays), Coline Debayle (co-fondatrice de Time for the Planet), Frédéric Bardeau (co-fondateur de Simplon), Ismaël Le Mouël (fondateur d’Hello Asso), Hugues Le Bret (co-fondateur Compte Nickel) et Marie Eloy (fondatrice de Bouge ta Boîte). 

 

Un fonds philanthropique en soutien des associations 

Autre création de la société Ring Capital, le fonds philanthropique Ring Foundation qui vise à financer de jeunes associations qui mettent la technologie au service de l’inclusion des personnes fragiles ou de grands enjeux environnementaux. Les équipes de Ring Capital accompagneront opérationnellement les associations soutenues sur une période de trois ans, par le biais d’un mécénat de compétences. En 2021, deux associations sont soutenues par Ring Foundation, Entourage qui conçoit des outils numériques pour venir en aide aux personnes exclues ou isolées, et Code Phenix qui propose des formations au numérique pour favoriser la réinsertion par l’emploi de personnes en centre de détention.

 

La rédaction 

Fermer
Fermer