Aller au contenu principal
Par La Fondation la France s'engage - Publié le 24 février 2020 - 12:22 - Mise à jour le 8 mars 2020 - 17:54
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les collaborateurs de BNP Paribas, Total, Andros et La Poste engagés dans le concours 2020 La France s'engage

Total, BNP Paribas, Andros et La Poste : ces entreprises fondatrices et partenaires institutionnels de la Fondation la France s’engage étaient représentées dans le jury collectif du Concours 2020. Sur l’ensemble des Concours et prix, ce sont plus de 350 examinateurs qui sont mobilisés par l’ensemble des mécènes et partenaires de la Fondation. Leurs représentants reviennent sur l’importance de l’engagement des collaborateurs dans la sélection des projets d’innovation sociale organisée par la Fondation la France s’engage.

Les collaborateurs de BNP Paribas, Total, Andros et La Poste engagés dans le concours 2020 La France s'engage. Crédit photo : François Lafite pour la Fondation la France s’engage

Vanessa Bouquillion, Head of Civic Engagement chez BNP Paribas

« Sur les 30 salariés de BNP Paribas du premier jury de ce Concours 2020, près d’une quinzaine de responsables régionaux de la banque étaient présents. Toutes les régions de France étaient ainsi représentées. L’essaimage territorial des projets lauréats est précisément l’un des enjeux de la Fondation la France s’engage. Il était donc très important pour nos responsables locaux d’être là. Car ce sont eux qui, demain, repéreront des pépites et les engageront à être candidates. Ce sont aussi les représentants en région qui contribueront au déploiement local des lauréats. Certains auront besoin d’un détachement de salariés, d’autres d’une expertise très précise avec mécénat de compétences ponctuel, de contacts  pour se déployer dans une nouvelle région ou d’aide pour un changement de modèle pour les plus "tech" d’entre eux. Les collaborateurs de BNP Paribas seront là pour les accompagner. » C’est la promesse de la Fondation qui engage aussi les salariés de ses partenaires et mécènes.

Stéphanie Osmont, directrice de l’innovation sociale et environnementale au Groupe La Poste

« Nous avons lancé en 2019 un nouveau dispositif de mécénat de compétences pour favoriser l’engagement des collaborateurs du groupe La Poste. Participer au jury de la Fondation la France s’engage est nouveau pour nous, et les collaborateurs avaient envie de s’y investir. Ils sont très heureux de participer à un projet commun, porté par l’entreprise, et prennent du plaisir à découvrir des projets innovants. Je trouve le concept de jury collectif très malin, car il favorise l’intelligence collective. Le fait que plusieurs entreprises soient représentées aux mêmes tables et que des jeunes de l’Institut de l’Engagement et des représentants de la société civile permet à des sensibilités différentes d’apporter leurs regards sur un même projet. Je trouve très positif que ceux qui seront sélectionnés auront eu l’aval d’une grande diversité de regards. »

Crédit photo : François Lafite pour la Fondation la France s’engage

Véronique Charlot, responsable de l’engagement solidaire des collaborateurs chez Total

« En plus de l’aide au financement apporté par Total à la Fondation la France s’engage depuis le début, Total Foundation a mis en place le programme Action : chaque collaborateurs dispose de trois jours par an pour aider des associations qui correspondent aux quatre axes d’engagement de Total Foundation. Ce temps peut être matérialisé par une aide ponctuelle, du mécénat de compétences ou du parrainage sur une plus longue durée. Ainsi 20 de nos collaborateurs se sont proposés pour aider à la sélection des dossiers du concours la France s’engage. À travers ce concours, ils découvrent et examinent de nombreux projets. Certaines des personnes présentes aujourd’hui étaient déjà impliquées dans un format d’engagement auprès de la Fondation de la France s’engage. Elles ont réussi à motiver leurs collègues, et des équipes entières viennent désormais, c’est très positif. L’an dernier, 3 000 collaborateurs se sont engagés via le programme Action auprès de différentes associations. Nous constatons de leur part une envie systématique d’aller plus loin. C’est pour eux une ouverture sur le monde de la solidarité qui est très importante. » 

Alexandre Godin, directeur développement durable chez Andros

« La Fondation la France s’engage a vocation à agir concrètement sur la vie des gens pour l’améliorer, à avoir un vrai impact sur l’ensemble du territoire national. Cette ambition intéresse beaucoup Andros, une entreprise profondément française au sens où ses usines sont implantées dans les territoires ruraux. L’usine principale est située dans le Lot, près de la Corrèze ; d’autres usines sont implantées dans la Drôme, le Pas-de-Calais, l’Ille-et-Vilaine... Depuis quatre ans, nos collaborateurs viennent de différentes régions pour participer à la sélection des projets du concours de la Fondation la France s’engage. Nous considérons que, dans notre entreprise, il n’y a pas que les cadres qui ont le droit de participer à la sélection des dossiers. C’est pour cela que, dès le départ, Andros a souhaité que des salariés de la production puissent venir à Paris, tout comme des salariés qui travaillent dans les bureaux. À chaque fois, après cette journée, le sentiment général est : ‘On ne pensait pas qu’il y avait une aussi grande richesse de projets et on s’est sentis utiles.’ »

Crédit photo : François Lafite pour la Fondation la France s’engage

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer