Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 5 janvier 2021 - 08:00 - Mise à jour le 5 janvier 2021 - 16:13
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Louis Jacquot (Les Cuistots Migrateurs) : « Nous permettons aux entreprises de donner un sens à leurs évènements »

Pour ce neuvième épisode de la saison 4 du podcast Changer la norme, Flavie Deprez reçoit Louis Jacquot, le cofondateur des Cuistots Migrateurs. Depuis 2016, cette entreprise sociale de traiteur emploie et forme des cuisiniers réfugiés.

Louis Jacquot (Les Cuistots Migrateurs) : « Nous permettons aux entreprises de donner un sens à leurs évènements ».

 

Diplômé d’une école de commerce, Louis Jacquot a passé trois ans en tant que business developer au sein de diverses entreprises avant de vouloir se lancer dans la cuisine : « Avec un ami de promotion, on a eu envie de créer, à la même époque, une entreprise avec un projet social et ainsi retrouver un sentiment d’utilité. » À cette époque, en 2015, le monde a le regard tourné vers la crise migratoire et la problématique de l’accueil des réfugiés, comme se rappelle Louis Jacquot : 

On a très vite eu le sentiment que les réfugiés étaient uniquement perçus comme une menace, un problème ou encore une statistique froide. On s’est alors demandé de quelle manière nous pourrions montrer que, ces gens qui n'arrivent pas en France par hasard et qui ont dû tout quitter, ont des choses à nous apporter.

De là naît Les Cuistots Migrateurs, un traiteur qui a vocation à « permettre à des personnes réfugiées de reconstruire leur vie en France à travers la cuisine », explique son cofondateur. 

13 personnes réfugiées employées à temps plein

Tout commence avec un premier contrat obtenu « un peu par hasard » grâce à makesense : « On n’avait pas de structure, pas de nom, pas de cuisiniers, pas de menu. » Mais le pari est tenu et le bouche-à-oreille multiplie rapidement le nombre de commandes. Les deux associés installent leur cuisine chez les Camionneuses à Vincennes : « C’est comme un espace de coworking, sauf que c’est destiné aux cuisiniers. » 

L’entreprise, qui a depuis peu déménagé dans un laboratoire à Montreuil, emploie actuellement trente personnes à temps plein dont treize sont réfugiées : 

Si on a envie que notre projet serve à quelque chose, il faut que les contrats qu’on donne à ces personnes leur permettent de reconstruire leur vie en France.

Une dimension sociale qui séduit

La clientèle du traiteur solidaire est très variée et majoritairement composée d’entreprises. BNP Paribas, Carrefour, Veepee (ex-Ventes Privées), startups ou encore structures de l’ESS… le projet des Cuistots Migrateurs plaît : « La principale raison est la dimension sociale. Cela leur permet de donner un sens à leur évènement, de passer un message à leurs collaborateurs et de montrer leur engagement. » 

Mais Louis Jacquot est cependant convaincu que l’argument social seul ne suffit pas à convaincre. Le goût doit aussi être au rendez-vous ! C’est ainsi la combinaison des deux qui assurent le succès des Cuistots Migrateurs.

Après avoir ouvert son premier restaurant à Paris, Les Cuistots Migrateurs inaugure en 2021 la première promotion de son école de cuisine gratuite et diplômante à destination des personnes réfugiées : l’École des Cuistots Migrateurs.

 

* Changer la norme est soutenu par la Fondation Entreprendre.
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer