Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 20 avril 2020 - 14:04 - Mise à jour le 20 avril 2020 - 14:04
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Bérénice Broutin

La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 (coronavirus) nous oblige tous à rester confinés afin de protéger les plus fragiles et notre système de soin. Le média est vecteur d’informations, mais aussi créateur de lien. Aussi, chez Carenews, nous lançons une série de discussions quotidiennes entre confinés. « Prenez soin de vous » crée une rencontre engagée et permet une aération virtuelle. Aujourd’hui, on se rend chez Bérénice Broutin, déléguée générale de la Fondation Bouygues Telecom.

#PrenezSoinDeVous : le confinement de Bérénice Broutin
  • Bérénice, à quoi ressemble votre confinement ? 

Je suis confinée à Paris avec mon compagnon et Ferdinand, notre chat, dans un petit deux-pièces lumineux. Nous travaillons tous les deux à distance, le salon s’est transformé en espace de coworking et la chambre en salle de réunion virtuelle, avec le lit en fauteuil.  

  • Qu'est-ce que vous faites pour vous changer les idées ?

Je démarre mes journées avec 20 minutes de méditation et de yoga, ça permet de prendre de la hauteur et de faire bouger un peu le corps même quand je ne sors pas de chez moi. J’ai la chance de pouvoir continuer certaines activités de la vie d’avant : des cours de chant (que ma prof donne en visio sur Whatsapp !) et des maraudes avec la Croix-Rouge. Enfin, je profite d’avoir du temps pour m’attaquer à ma liste de livres, films et séries. Dernier rattrapage en date : Le bureau des légendes

  • Un conseil pour prendre bien soin de soi ?

Cuisiner et se faire plaisir avec des bons produits, limiter sa dose d’actualités quotidiennes et appeler des proches pour partager ce que l’on ressent. 

  • Une lecture / un film / une série / un podcast / un compte à suivre / une musique/ qui vous a redonné le sourire ? Ou plusieurs ! 

Deux séries : la dernière production Netflix, Unorthodox, prenante et bien jouée, et Fleabag, à l’humour décapant ! Niveau lecture, j’ai dévoré L’écologie du XXIe siècle, un ouvrage collectif constitué d’interviews de femmes et d’hommes engagé·e·s pour l’environnement. Ils reviennent sur leur parcours, partagent leur vision du monde et du militantisme. Facile à lire et passionnant !

  • Une idée pour continuer à s'engager depuis son canapé ?

Pour ceux qui le peuvent, faire des dons à des associations. Ce sont des maillons essentiels du lien social, mais nombre d’entre elles anticipent des problème de trésorerie cette année avec l’arrêt de leurs activités génératrices de revenus, l’annulation d’événements… 

À titre personnel, j’ai choisi de faire des dons à des campagnes d’urgence (Tous unis contre le virus et Les paniers solidaires pour les soignants et les personnes vulnérables) et à l’association Toit à moi, dont le slogan « S’indigner et agir », me parle beaucoup ! Elle propose à des donateurs réguliers de contribuer à l’hébergement durable de personnes sans-abri en investissant à plusieurs dans des appartements.   

  • Une bonne nouvelle repérée pendant cette crise (et qui serait passée sous les radars) ?

Cette crise révèle nos vulnérabilités et nous donne l’opportunité de remettre en ordre nos priorités, à titre individuel et en tant que société. Quelle place pour demain pour les hôpitaux, les services publics, et l’ensemble des métiers en première ligne ? Ces questions redeviennent importantes, débattues, c’est ça la bonne nouvelle. 

  • Une proposition pour changer le monde après le confinement ? Et pour construire le jour d'après. 

Faire de ce moment un point de rupture constructif plutôt qu’une parenthèse à la suite de laquelle on redémarrerait exactement comme avant.  

 


Suivre Bérénice Broutin sur LinkedIn et sur Twitter.

Suivre la Fondation Bouygues Telecom sur Facebook et Twitter.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer