Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 25 mars 2021 - 16:00 - Mise à jour le 25 mars 2021 - 16:47
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Revue de presse : Tribune de Pascal Demurger, Danone et la RSE, la philanthropie des femmes invisible

Que fallait-il retenir de l'actualité de l'engagement cette semaine du 25 mars ? Voici les articles que la rédaction de Carenews a sélectionnés pour vous.

Revue de presse de l'engagement du 25 mars. Crédits : iStock
Revue de presse de l'engagement du 25 mars. Crédits : iStock

 

A travers une tribune parue dans Le Monde, Pascal Demurger, le directeur général de la MAIF critique ouvertement l’irréalisme des marchés financiers et de la Loi Pacte, qui privilégient la recherche du profit à court terme et l’attribution de dividendes aux entreprises engagées ou à mission. Pour accroître la dimension de ces entreprises Pascal Demurger propose la création d’un score d’impact qui « offrirait aux consommateurs la possibilité d’orienter leur consommation en toute connaissance de cause », ainsi que de « conditionner les politiques publiques au comportement positif des entreprises ».

 

A contrario de Pascal Demurger, l’économiste Jean-Marc Daniel publie une tribune dans Les Echos fustigeant les entreprises à impacts et l’ancien PDG de Danone Emmanuel Faber. Pour Jean-Marc Daniel, c’est avant tout avec une entreprise répondant aux normes d’une concurrence pure et parfaite et ayant la confiance des marchés financiers que l’investissement social et écologique est possible.

 

Cette année, les dons de Mackenzie Scott, la femme de Jeff Bezos, ont été 15 fois supérieurs à ceux des plus grandes fortunes américaines. TheConversation met en lumière l’invisibilité de la philanthropie féminine liée à l’idée de dépendance financière des femmes. La prise de conscience de l’importance de cette pratique accélère l’émancipation et l’affirmation des femmes qui entrent ainsi « dans la sphère publique, alors qu’elles ont longtemps été cantonnées à la sphère privée et exclues des arènes politiques. »

 

La mise en avant de la startup Carbo par Les Echos apporte une touche d’optimisme dans la lutte contre le gaspillage énergétique. Par le biais de son application, Carbo utilise « les données de l'Ademe, de la Commission européenne et de la Banque Mondiale, puis les couple avec les dépenses bancaires des utilisateurs » permettant ainsi de comprendre et réduire son empreinte carbone. Une centaine d’entreprises et 20 000 particuliers sont aujourd’hui clients de la startup.

 

La Nuit de Solidarité aura bien lieu malgré le protocole sanitaire. Comme nous l’explique Le Parisien, ce jeudi soir, 2 000 volontaires iront à la rencontre des sans-abris. Objectifs : recenser le nombre de personnes vivants sans domicile présents dans la capitale, leur faire remplir un questionnaire pour établir le profil de la personne en question, et de fil en aiguille, affiner les politiques publiques de la ville grâce aux données obtenues. Rappelons que l’année dernière 3 600 sans-abris avaient été recensés à Paris.

 

Aujourd’hui 17 % des investisseurs mondiaux ont fixé un objectif carbone zéro. Ce chiffre devrait tripler dans les cinq prochaines années selon La Tribune, qui relaie une enquête réalisée par CoreData Research. Le paradigme d’une finance durable s’est développé depuis plusieurs années grâce à une conscience écologique accrue et a été accentué par les conséquences de la pandémie du Covid.

 

Harcèlement, incitation à la haine raciale, sexisme… Reporters Sans Frontières porte plainte contre Facebook pour pratiques commerciales trompeuses. Relayée par Les Echos, la poursuite en justice se base sur l’incapacité de Facebook à tenir ses engagements en termes de lutte contre la haine en ligne. Les conditions générales d’utilisation du réseau social « reposent largement sur des allégations mensongères », selon Reporters sans Frontières.

 

La loi Climat et Résilience portée par les propositions de la Convention Citoyenne apparaît comme déconnectée de l’urgence climatique et sociale. La rénovation énergétique, qui accélérerait la baisse des émissions carbones et améliorerait la qualité de vie des Français, ne fait pas partie du projet de loi. Un ensemble d’associations parmi lesquelles la Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace, la Fondation Abbé Pierre ou encore le Secours Catholique publient dans Le Monde une tribune qui définit la rénovation thermique comme « indispensable à la réussite de la transition écologique ».

 

Florian Grenon 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer