Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 3 mars 2021 - 08:00 - Mise à jour le 3 mars 2021 - 09:20
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[EN IMAGES] Violences conjugales : des messages de prévention sur les baguettes de pain

À quelques jours du 8 mars, le collectif féministe #NousToutes a lancé une opération de diffusion massive du violentomètre, un outil de prévention des violences au sein du couple, sur des emballages de baguettes de pain.

Crédit photo : jirkaejc.
Crédit photo : jirkaejc.

Le 25 novembre dernier, la mairie de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) a imprimé des violentomètres sur des emballages de baguettes de pain distribués dans toutes les boulangeries de la ville. Créé par les féministes d'Amérique latine et adapté en France par la Ville de Paris, le département de la Seine-Saint-Denis et l'association En avant toute(s), cet outil de prévention permet de mesurer le degré de violences dans un couple avec des exemples concrets du quotidien, et d’orienter les personnes victimes de violences. 

Sensibiliser, prévenir et informer

« Lors de la mobilisation en novembre 2019, on a en distribué des milliers dans la rue, devant les lycées et les universités parce qu'il permet à la fois de sensibiliser, de prévenir et d'informer », explique le collectif féministe #NousToutes, qui a décidé de « reproduire l'opération lancée par la mairie de Noisy-le-Sec dans le plus de villes possibles » :

« La crise du coronavirus a isolé davantage les femmes et les minorités de genre victimes de violences. La plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes, arretonslesviolences.gouv.fr, a ainsi connu une hausse de 60 % pendant le deuxième confinement, c'est encore plus que lors du premier confinement ! Le gouvernement ferme toujours les yeux face aux violences ? On se mobilise ! »

Mi-février, le collectif a lancé une cagnotte Leetchi visant, à l’origine, à financer l’impression de 200 000 sacs à pain violentomètres. Ce mardi 2 mars, dernier jour de la collecte, celle-ci avait largement dépassé les 20 000 euros permettant l’impression de 400 000 emballages. 

Crédit photo : #NousToutes.

La ville de Noisy le Sec a imprimé des messages de prévention des violences sur des emballages de baguette de pain. Super idée non ? Et si on faisait pareil partout en France ? Objectif : lever 10 000 €, imprimer 200 000 emballages ! 💰 Participez :https://t.co/odjhmfc1Vo pic.twitter.com/Sk9iOxdcrb

— #NousToutes (@NousToutesOrg) February 16, 2021

Plus d’un million de personnes touchées

Envoyés partout en France, distribués gratuitement aux boulangeries par les militantes du collectif, ils doivent ainsi « toucher potentiellement 1 200 000 personnes » d’ici le 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Plus de 3 000 personnes se sont inscrites pour les diffuser partout sur le territoire.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer