Aller au contenu principal
Par Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires - Publié le 8 juillet 2022 - 14:03 - Mise à jour le 8 juillet 2022 - 15:12
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Interview de Patrick de Villepin, responsable du Volontariat chez BNP Paribas

« Deux collaborateurs ont déjà rejoint SOLAAL en mécénat de compétences. Ce n’est sans doute que le début d’une belle histoire fondée sur le partage et la confiance mutuelle », selon Patrick de Villepin, responsable du volontariat chez BNP Paribas.

Interview de Patrick de Villepin, responsable du Volontariat chez BNP Paribas
Interview de Patrick de Villepin, responsable du Volontariat chez BNP Paribas

 

  • Pouvez-vous présenter les priorités de BNP Paribas en termes de RSE ?

 

Première banque européenne, BNP Paribas est aussi la première entreprise française à s’être dotée d’une direction de l’engagement. C’était en 2017. La même année, le mécénat de compétences a été lancé par l’équipe du Volontariat, également en charge de coordonner les actions solidaires de courte durée (programme annuel d’un million d’heures), le mentorat des jeunes pour l’égalité des chances (objectif : 1000 mentors en 2022), le Pro Bono (expertise gratuite pour le secteur associatif dans différents domaines) ou l’accueil des stages de 3e (objectif : 1500 stagiaires).

Chez BNP Paribas, le mécénat de compétences s’exerce dans le cadre des quatre priorités d’engagements :

  • L’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique
  • L’entrepreneuriat
  • La jeunesse et l’égalité des chances
  • L’inclusion sociale.

 

Précisons enfin, que notre groupe s’est fixé des objectifs parmi les plus sévères du marché en matière de zéro émission, de désengagement des énergies fossiles ou de respect des accords de Paris.

 

  • Comment fonctionne le mécénat de compétences ?

 

Le programme de mécénat de compétences permet au groupe BNP Paribas d’envoyer chaque année un nombre significatif de collaborateurs dans des associations d’intérêt général ou d’utilité publique : 150 en 2021,  sans doute bien davantage en 2022. En fonction des propositions qui lui sont faites, le choix de l’association et de la mission à accomplir incombent au collaborateur lui-même. Depuis le début, plus de 250 associations ont pu bénéficier de ce programme sur l’ensemble des territoires. En 2021, la valorisation du mécénat de compétences représente les 2/3 de l’engagement des salariés (en nombre d’heures par an) et plus du quart de l’action philanthropique du groupe (en millions d’euros).

 

  • Pourquoi avoir choisi de proposer SOLAAL aux collaborateurs intéressés ?

 

Trois raisons ont motivé ce choix :

  • SOLAAL répond à deux de nos priorités d’engagement d’entreprise défense de l’environnement et inclusion sociale 
  • SOLAAL a obtenu le label IDEAS, un autre de nos partenaires, ce qui est un gage de sérieux, de qualité et d’efficacité 
  • SOLAAL est lauréat de la Fondation La France s’Engage (FFE) dont BNP Paribas est membre fondateur et partenaire historique.

 

Le positionnement de SOLAAL - ce trait d’union entre donateurs des filières agricoles, acteurs de la grande distribution et associations d’aide alimentaire - intéresse notre groupe. Deux collaborateurs ont déjà rejoint SOLAAL en mécénat de compétences. Ce n’est sans doute que le début d’une belle histoire fondée sur le partage et la confiance mutuelle.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer