Aller au contenu principal
Par TotalEnergies Foundation - Publié le 9 septembre 2021 - 17:16 - Mise à jour le 22 septembre 2021 - 14:11
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

TotalEnergies aux côtés d’Entreprendre pour Apprendre

Entreprendre Pour Apprendre (EPA) est une fédération composée de 15 associations qui interconnectent l’école et l’entreprise pour s’enrichir mutuellement de toutes les énergies et faire grandir ensemble tous les potentiels des jeunes. Grâce à son programme de Mini-Entreprise®, EPA fait vivre une aventure entrepreneuriale collective à des classes de collégiens et lycéens pour donner à chacun·e le pouvoir de faire grandir ses idées et sa personnalité. Adeline Mongrué, présidente de la fédération, revient sur le soutien apporté par TotalEnergies et l’importance de l’engagement des collaborateurs.

TotalEnergies aux côtés d’Entreprendre pour Apprendre. Crédit visuel : Carenews.
TotalEnergies aux côtés d’Entreprendre pour Apprendre. Crédit visuel : Carenews.

Entreprendre pour Apprendre connecte jeunes, mentors et encadrants de jeunes afin qu’ils puissent faire émerger leurs projets, ensemble. Le programme mini-entreprise immerge les jeunes de 9 à 25 ans dans l’expérience de l’entrepreneuriat. Les trois parcours S, M et L s’adaptent à leurs âges et à la durée du parcours choisi, toujours au travers d’une base commune, celle de créer un projet d’entreprise concret et collectif, de façon ludique et professionnelle. 

Adeline Mongrué, présidente de la fédération EPA, détaille les contours de l’engagement de TotalEnergies et de ses collaborateurs dans le développement des Mini-Entreprises®.

Comment se décline l’engagement de TotalEnergies aux côtés d’Entreprendre pour Apprendre aujourd’hui ?

TotalEnergies soutient Entreprendre Pour Apprendre depuis trois ans. La fondation soutient le déploiement des parcours Mini-Entreprise® L dans les lycées professionnels sur les territoires d'ancrage de la Compagnie. Ce projet collaboratif de sensibilisation à  l'esprit d'entreprendre s'insère parfaitement dans leur cursus éducatif. C'est un parcours concret qui aboutit à la création d'un produit et un service qui est commercialisé par les jeunes. Grâce au parcours, ils se rapprochent du monde de l'entreprise. TotalEnergies soutient aussi l'amélioration continue des programmes pédagogiques d'EPA. La fondation a notamment permis le déploiement de la Mini-Entreprise® S 100 % numérique qui est née du fait de la crise sanitaire : un parcours court (une journée) qui rassemble un groupe de 40 à 60 jeunes qui vont travailler sur une problématique posée et y répondre par une solution entrepreneuriale. Et il y a bien sûr l’engagement des collaborateurs de TotalEnergies qui se mobilisent en devenant mentors : ils s’investissent tout au long de l’année dans le développement de la Mini-Entreprise® auprès d’une classe. D’autres participent aux jurys de fin d’année qui déterminent les meilleures Mini-Entreprises® par catégorie.

En quoi consiste exactement le rôle de mentor des mini-entreprises® ?

Le mentor va aider les jeunes à mener à bien leur projet de Mini-Entreprise® en apportant ses compétences. Il transmet aux jeunes son expérience, ses conseils et son expertise. Il va également les accompagner dans les différentes étapes de leur projet et leur faire découvrir le monde et les métiers de l’entreprise. Il y a également des professeurs qui n’ont jamais mis les pieds en entreprise : tout au long du projet, nous travaillons cette alliance entre les enseignements classiques et les enseignements de pédagogie active.  

Qu’est-ce que l’expérience des mini-entreprises® apportent aux collaborateurs ? 

C’est engageant, utile et humain. Et c’est également remuant. Je pense qu’on a tous des idées préconçues sur la manière dont les jeunes sont accompagnés à l’école ou en insertion. Et quand on rentre dans l’école, on se rend compte que la mission éducative est complexe. C’est un premier effet. Après, il est très intéressant de se mettre en posture d’accompagnement du projet des jeunes et de les aider à rentrer en posture de faire, sans faire à leur place. Le but est vraiment  de révéler le potentiel des jeunes, que l’on voit changer au fil du dispositif. C’est toujours hallucinant de voir les projets créés par les collégiens : ce sont les plus jeunes et ils développent des Mini-Entreprises® incroyables. C’est donc également rafraîchissant et énergisant. D’ailleurs, nous avons beaucoup de mentors qui reviennent l’année suivante.

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer