Aller au contenu principal
Par Fondation Devoteam - Publié le 19 avril 2021 - 13:43 - Mise à jour le 19 avril 2021 - 13:49
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La Tech au service de la réinsertion des prisonniers : le partenariat Gagnant entre l’association Possible et la Fondation Devoteam

Accompagner les citoyens à s'engager pour la réinsertion des personnes condamnées, faire changer le regard sur la prison et les condamnés et inciter à l'action. Voici les missions de Possible. Et si l'impact de cette association lyonnaise était démultiplié par la tech ? C'est le pari qu'a fait Léa Grujon en se lançant dans un projet de digitalisation via un mécénat de compétences avec la Fondation Devoteam.

Prix prévention de la délinquance
Prix prévention de la délinquance
  • Ouvrir le champ des Possibles

Les citoyens ne savent pas qu'ils peuvent agir pour la réinsertion des personnes condamnées, ni comment le faire, c’est le constat qu’a fait Possible. L’association souhaite donc rendre accessible le secteur carcéral aux citoyens avec deux leviers d’actions.

Le premier est de faire changer le regard sur la prison et les condamnés. Grâce à l'animation et aux actions de sensibilisation, 550 personnes ont été sensibilisées en 2020 et 30% de ces personnes se sont engagées au profit de cette cause en devenant bénévoles dans une association d’insertion ou en créant leur propre projet. 

Le deuxième consiste à accompagner le passage à l’action, en accompagnant les porteurs de projets à se lancer dans le secteur carcéral et ainsi encourager l'entrepreneuriat social au profit des personnes condamnées et de leur réinsertion. 

Des missions qui nécessitent d’accélérer sur le volet digital, pour gagner en efficacité et  augmenter son impact. Probono Lab met alors en relation Possible avec la Fondation Devoteam. “Nous avons décidé de nous engager dans l'aventure, car c’était précieux pour nous d'avoir du temps de la part d'experts” confie Léa Grujon, directrice de l’association Possible.  Au printemps 2020, la Fondation Devoteam a accompagné l’association en mécénat de compétences, 7 collaborateurs lyonnais  se sont engagés pendant 15 jours : parcours utilisateur, gestion de données, optimisation du site internet, sécurisation et gestion du parc… 

  • Faire gagner du temps à nos associations

“On avait des façons de faire artisanales sur le volet informatique. On perdait du temps, et la gestion des données n’était pas optimale” raconte Léa. L’association avait notamment une problématique sur la mise en place de processus de stockage de données de manière agile et conforme à la réglementation. Au printemps 2020, les collaborateurs Devoteam commencent la première mission : un diagnostic des besoins suivi de préconisations afin de construire la  feuille de route digitale de l’association. Pour élaborer cette feuille de route, les experts techniques Devoteam travaillent avec les référents de l’association sous forme d’ateliers thématiques. Au total, cinq ateliers balayant un ensemble de thèmes allant de la gestion des données RGPD au stockage des données en passant par le parcours utilisateurs sur leur site internet ont été menés.

  • Une aventure qui continue

“Nous avons eu la chance d’avoir la disponibilité d’une équipe sympathique et à l’écoute, ce qui nous donne envie de poursuivre sur une deuxième mission” ajoute Léa. Grâce à la motivation des consultants pour aider l’association, Possible a déjà pu constater les impacts à court et moyen terme de cette mission notamment sur l’optimisation de leur site internet qui est la vitrine de l’association mais également sur le stockage et la sécurité de leurs données.

Prochaine étape : l’implémentation du CRM, toujours avec la Fondation Devoteam, pour améliorer la relation avec les bénéficiaires et bénévoles. 

 

Depuis 2018, la Fondation Devoteam donne l’opportunité aux collaborateurs de Devoteam de réaliser des missions de mécénat de compétences, afin de mettre leurs savoir-faire à disposition d’ONG et entrepreneurs sociaux. En 2020, c’est une trentaine d’associations (La Croix-Rouge française, France Victimes via Make.org, CREA-MontBlanc...) qui ont été accompagnées, pendant plus de 1700 jours de mécénat par 150 collaborateurs.

#TechforPeople #BetterChange

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer