Aller au contenu principal
Par Fondation FDJ - Publié le 12 octobre 2021 - 09:21 - Mise à jour le 12 octobre 2021 - 09:21
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Restos du Cœur, aide alimentaire et lutte contre la fracture numérique

La Fondation FDJ apporte un soutien de 500 000 euros à deux dispositifs mis en place par les Restos du Cœur, destinés à lutter contre la précarité alimentaire et la fracture numérique des personnes accueillies par l’association.

Restos du Cœur, aide alimentaire et lutte contre la fracture numérique. Crédit photo : iStock.
Restos du Cœur, aide alimentaire et lutte contre la fracture numérique. Crédit photo : iStock.

Association historique d’aide aux plus démunis, les Restos du Cœur ont accueilli plus de 875 000 personnes en 2020. Près d’une personne accueillie sur deux avait moins de 25 ans. Pour lutter contre la hausse de la précarité engendrée par la crise sanitaire, notamment chez les jeunes, la Fondation FDJ a décidé de soutenir deux programmes des Restos du Cœur via une aide totale de 500 000 euros : d’une part pour le maintien de la sécurité alimentaire des personnes accueillies, de l’autre pour lutter contre la fracture numérique.

Répondre à l’enjeu de la précarité alimentaire

« L’aide alimentaire est un volet fondamental de l’aide à la personne et représente le premier pas vers une meilleure inclusion sociale et professionnelle », rappelle Marie Gérard, responsable bénévole des partenariats aux Restos du Cœur. Plus de 35 ans après sa création par Coluche, les Restos du Cœur poursuivent leur combat pour la sécurité alimentaire des personnes en difficulté. Entre 2019 et 2020, les Restos ont distribué 136,5 millions de repas. L’association propose un soutien tout au long de l’année avec la distribution de paniers repas à cuisiner chez soi. Grâce au soutien de la Fondation FDJ « ce sont 250 000 repas* (*1 repas = 1 euro) qui seront distribués par les bénévoles de l’association », poursuit Marie Gérard.

Favoriser l’inclusion par le numérique 

L’inclusion numérique des personnes accueillies devient également un axe prioritaire de l’accompagnement proposé par l’association : « Dans un contexte de numérisation croissante des activités, ne pas avoir accès à un ordinateur ou ne pas savoir s’en servir constitue un handicap majeur, explique Marie Gérard. L’exclusion numérique devient ainsi un accélérateur d’exclusion sociale, et touche particulièrement les personnes accueillies par les Restaurants du Cœur ». Le soutien de la Fondation permettra d’équiper en matériel numérique les lieux d’accueil des Restos (centres, chantiers d’insertion, hébergements d’urgence). Les bénévoles seront également formés pour accompagner les personnes accueillies vers le numérique. Le matériel sera laissé à libre disposition et utilisé dans les ateliers d’accompagnement au numérique et lors des activités liées à l’insertion socio-professionnelle (accompagnement scolaire, soutien à la recherche d’emploi).

 

Un don exceptionnel de deux millions d’euros pour lutter contre la précarité étudiante

Engagée dans la lutte pour l’égalité des chances, la Fondation FDJ a décidé de renforcer son action solidaire en faveur des jeunes impactés par la crise sanitaire.  Grâce à un don exceptionnel de 2 millions d’euros, la Fondation soutiendra 15 000 jeunes en difficulté par l’intermédiaire de quatre associations :

  • les Restos du Cœur
  • Apprentis d’Auteuil
  • l’Afev
  • Article 1.

 

Les projets soutenus couvrent un large spectre, des besoins quotidiens à la formation, et contribueront ainsi à lutter contre la précarité des jeunes.

 

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer