Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 12 juin 2017 - 16:25 - Mise à jour le 14 juin 2017 - 09:34
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les fondations signent une tribune pour solliciter les donateurs ISF

Face aux incertitudes dues aux élections présidentielles et aux projets de réformes de l’ISF, nombreuses sont les fondations qui constatent un retard d'environ 10 % des dons reçus face à la même période en 2016. Membres du Centre français des Fonds et Fondations (CFF), ces dernières signent une tribune dans La Croix pour appeler les donateurs ISF à perpétuer leur soutien crucial.

Les fondations signent une tribune pour solliciter les donateurs ISF

L’instabilité de la présidentielle

 

Apprentis d’Auteuil tirait déjà la sonnette d’alarme pour mettre en évidence la suspension des dons-ISF à l’aube des présidentielles. En cause : l’incertitude fiscale et les projets de remplacement de l’ISF par un impôt sur la fortune immobilière (IFI). Près de la moitié des donateurs déclaraient notamment préférer attendre la stabilisation du contexte politique avant leurs prochaines contributions. En conséquence, plus qu’un simple retard, estimé à 10 % par le Baromètre Don 2017, cet attentisme met en danger de nombreuses fondations, qui comptent pour beaucoup sur la générosité des plus fortunés afin d’accomplir leurs missions. Pour mémoire, en 2016, 254 millions d’euros ont été récoltés grâce au soutien de 49 800 donateurs, et ont permis le soutien à deux causes majeurs : l’aide aux plus démunis et la recherche médicale.

 

Mobiliser les donateurs ISF avant le 15 juin

 

Pour pallier cette situation, les fondations membres du Centre français des Fonds et Fondations, dont Apprentis d’Auteuil, la Fondation Notre-Dame ou la Fondation des petits frères des Pauvres, ont signé une tribune le 7 juin dernier dans le journal La Croix. L’objectif est clair : mobiliser les donateurs ISF avant le 15 juin, date limite de déclaration fiscale, et relancer la dynamique de générosité. Les signataires rappellent que « Les dons-ISF sont plus que jamais nécessaires à la poursuite de missions d’intérêt général » et tiennent à rassurer en affirmant que « l’équation fiscale reste inchangée » pour cette année. En d’autres termes : tout don déclaré avant le 15 juin, donnera bien droit à une réduction de 75% du montant de ce dernier sur sa feuille d’imposition.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer