Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 11 décembre 2020 - 08:00 - Mise à jour le 11 décembre 2020 - 08:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Comment passer un Noël solidaire et écoresponsable ?

Bien qu’en petit comité, le réveillon de Noël pourra bien avoir lieu après une année pour le moins compliquée. Du sapin au repas, mode d’emploi pour un Noël responsable.

Crédit photo : novoselov.

Un sapin responsable

Si vous voulez parer votre habitat des atours de Noël, vous souhaitez probablement acquérir un sapin. Et si vous n’êtes pas pour les sapins en bois de récupération ou en carton recyclé, l’épineuse question du choix entre le véritable sapin et le sapin en plastique va se poser. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sapin artificiel n’est avantageux pour l’environnement que s’il est conservé plus de 20 ans. De fait, selon l’étude Kantar pour FranceAgriMer de 2019, plus de 84 % des ménages français qui mettent un sapin chez eux font le choix d’un arbre naturel. Pour en limiter l’impact environnemental, celui-ci doit être privilégié local. Le label Plante bleue ou la certification Agriculture biologique sont également des bons indicateurs. Une autre option séduit de plus en plus les Français·e·s : la location d’un sapin auprès d’un·e pépiniériste. Ce dernier récupère l’arbre chaque année après les fêtes pour le replanter. 

Concernant la décoration, préférez pour votre sapin les guirlandes lumineuses à leds, moins énergivores. Pour le reste de votre logement, pensez aux cadeaux naturels des forêts en y ramassant pommes de pin et branches, qui ont en plus l’avantage de diffuser une bonne odeur ! 

 

Des cadeaux d’occasion

En panne d’idées cadeaux ? Nous vous avons concocté une course aux cadeaux éthiques made in France, fabriqués dans des ateliers d’insertion, écologiques, responsables ou encore solidaires. Vous pouvez aussi (re)découvrir notre rubrique shopping, alimentée toute l’année. Et si vous ne trouvez toujours pas votre bonheur, tournez-vous vers vos commerces locaux responsables et le reconditionné, y compris pour les enfants avec les jouets de seconde main de Rejoué ou la boutique Emmaüs Défi.

Pour les emballer, privilégiez, là aussi, la seconde main au traditionnel papier cadeau. Pages de magazines ou de journal, foulards, morceaux de draps ou de tote bags… La ou le destinataire de votre cadeau pourra à son tour réutiliser cet emballage responsable. 

 

Une tenue océan-friendly

Plus que jamais, pour ce Noël 2020, nous voulons des paillettes dans nos vies. Mais les paillettes classiques étant composées de plastiques, et surtout de microplastiques dangereux pour nos océans et nos écosystèmes, choisissons des biodégradables — de plus en plus de marques s’y mettent.

Sous les paillettes, portez des tenues de seconde main et/ou éthiques. La plateforme WeDressFair répertorie par exemple plusieurs dizaines de marques engagées. Pour accompagner vos robes et jupes, plusieurs gammes de collants durables existent désormais, comme celle d’Atelier Unes. Une bonne solution à une industrie polluante, puisque selon une étude réalisée par l’association Halte à l’Obsolescence Programmée en 2018, 40 % des consommateurs jettent leurs collants après deux ou trois utilisations seulement. Leur production est en outre un fléau pour l’environnement : la conception d’une seule paire demanderait ainsi 750 litres d’eau et l’utilisation de nombreux produits pétrochimiques.

 

Bien manger

Pour le clou du spectacle, à savoir le dîner, l’option la plus écoresponsable est, nous le savons, de supprimer les produits animaliers et de privilégier les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ou raisonnée. Et si vous n’êtes pas trop cuisine, pensez aux traiteurs locaux et/ou solidaires, une façon de marier solidarité, alimentation responsable, insertion et festin ! Nous vous avons préparé une sélection de huit traiteurs solidaires en Île-de-France. 

 

Ne pas oublier l’esprit de Noël

Enfin, parce que l’esprit de Noël est solidaire ou n’est pas, c’est le moment de soutenir une association et/ou une cause, un soutien qui n’a pas obligatoirement à être financier. Parmi les différentes façons d’aider les moins favorisé·e·s, vous pouvez fabriquer une box de Noël pour les personnes sans abri. Lancée par l’association lilloise HelpAssos en 2016, elle a depuis fait des émules à Paris, Lyon, à Rouen ou encore à Quimper, rapporte WeDemain. Le réseau solidaire “Comme une envie de vivre autrement (Franche-Comté)” regroupe d’ailleurs des points de collecte un peu partout en France. Le principe est relativement similaire partout : chacun est invité·e a préparer une boîte à chaussures avec des objets utiles et/ou réconfortants : un vêtement tenant chaud, un aliment prêt à consommer, un produit d’hygiène ou de beauté et un cadeau culturel, par exemple. Pour que les associations puissent vérifier le contenu des boîtes et les distribuer aux bonnes personnes, il est recommandé d’emballer séparément le couvercle.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer