Aller au contenu principal
Par La Fondation la France s'engage - Publié le 1 mai 2020 - 16:46 - Mise à jour le 6 mai 2020 - 16:11
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#ValorisonsLesSolidarités : Le réseau social d’entraide Indigo grandit et se mobilise face à la crise sanitaire

Aide aux personnes vulnérables, dons de masques, gardes d’enfants ou encore soutien scolaire, la communauté Indigo grandit et s’organise depuis le début de la crise sanitaire. Son fondateur Stéphane de Freitas appelle à rejoindre massivement l’application mobile d’entraide.

Le réseau (très) social Indigo grandit et s’organise face aux conséquences de la pandémie mondiale. Lancé en 2018 en France, l’application mobile Indigo s’est donnée pour mission de créer du lien social, de réduire les inégalités, d’encourager le réemploi, instaurer une économie circulaire et éco responsable, venir en aide aux associations et de promouvoir l’intégration des réfugiés en Europe. Le réseau social d’entraide, lauréat 2017 de la Fondation la France s'engage, permet d’avoir accès à des objets et des services élémentaires proposés gratuitement par une communauté solidaire.

Ainsi, depuis le début de la crise sanitaire, la communauté Indigo a doublé pour atteindre 70 000 personnes. À ce jour, 15 000 annonces sont en ligne et proposent des dons et services nécessaires à ceux qui ont le plus besoin :  soutien scolaire, garde d’enfants, courses alimentaires pour les personnes âgées mais aussi dons de nourriture, de masques et de protections. La plateforme de solidarité demande à ses utilisateurs de privilégier les services réalisables à distance afin de respecter les gestes barrières. Son fondateur, Stéphane de Freitas, appelle le grand public à rejoindre massivement la communauté.

« Si on est des milliers à être prêts à offrir un objet, de la nourriture, ou rendre service à un voisin gratuitement, on est capable de déclencher une communauté d’entraide, un réseau solidaire inédit, donc n’hésitez pas à rejoindre la communauté Indigo. »

Stéphane de Freitas, fondateur du réseau social Indigo

À l’origine du projet, on trouve l’artiste et entrepreneur, Stéphane de Freitas, également fondateur du concours de prose de parole francophone, Eloquentia. Son fondateur a pris le parti de ne pas mettre de publicité sur la plateforme et de reverser une partie de ses bénéfices au monde associatif. L’application est portée par la coopérative Indigo, entreprise de l’économie sociale et solidaire.

Un coefficient de générosité 

Indigo aspire à retisser le lien social et à révolutionner l’accès aux biens et aux services grâce à un outil digital de solidarité fondé sur une monnaie sociale de la générosité, le Digo. Aucun argent ne circule sur l’application. Plus l'utilisateur donne à la communauté (particuliers ou associations), plus son pourcentage de « Good Vibes » augmente, faisant ainsi baisser la valeur des biens et services qu’il souhaite obtenir ensuite. 

Parallèlement à la plateforme destinée aux particuliers, Indigo Associations permet aux ONG de demander à la communauté Indigo de se mobiliser pour répondre à leurs besoins. Elles peuvent ainsi demander des objets et des services, faire appel à des bénévoles et organiser des événements.

Bien implantée en France, l’application Indigo est actuellement en phase d’expérimentation en Grèce. Afin d'accompagner l'intégration des personnes exilées et migrantes en France et en Europe, Indigo est soutenu et financé par le Fond Asile Migration Intégration de l'Union Européenne (FAMI). Ce projet prévoit le déploiement d'Indigo en Finlande, Pologne, Chypre, Italie, Grèce et France pour faciliter l'insertion sociale des populations migrantes dans leur territoire d'accueil. L’application est traduite dans 3 langues: urdu, farsi et arabe.

L'application Indigo
Particuliers ou associations, pour rejoindre la communauté Indigo, téléchargez l’application sur votre smartphone, tablette ou ordinateur ou connectez-vous sur : https://indigo.world/fr/

Valorisons les solidarités

 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer