Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 22 juillet 2022 - 15:00 - Mise à jour le 4 août 2022 - 10:27 - Ecrit par : Lisa Domergue
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Entrepreneurité : existe-t-il une solidarité entre les « 45 et plus » qui entreprennent ?

Lorsqu’on a 45 ans et plus et qu’on se lance dans l’aventure entrepreneuriale, peut-on se reposer sur une communauté entrepreneuriale ? C’est la question posée dans ce quatrième épisode d’Entrepreneurité dédié à l’entrepreneuriat chez les seniors. Pour y répondre, nous recevons Saïda Berrahal. À 58 ans, elle a décidé de créer sa boîte de consulting en stratégie de communication.

Entrepreneurité : existe-t-il une seniorité entre les « 45 et plus » qui entreprennent ? Crédit photo : Carenews.
Entrepreneurité : existe-t-il une seniorité entre les « 45 et plus » qui entreprennent ? Crédit photo : Carenews.

Les silver entrepreneurs : un enjeu de société

Commençons par la question qui fâche : qu’est-ce qu’un senior ? Selon l’agence de statistique européenne, est considérée comme « senior », toute personne âgée de 55 à 64 ans. Dans les usages, et on le voit dans les programmes d’accompagnement dédiés aux seniors, il s’agit d’une personne âgée de 45 ans et plus. 

Pourquoi l’entrepreneuriat des seniors est-il un enjeu de société ? Pour une question démographique et d’insertion professionnelle de cette part de la population. Dans quelques années, l’Europe devra s’adapter à un vieillissement de la population. En effet, selon l’Insee, en 2040, un Français sur quatre aura 65 ans et plus. En parallèle, il existe en France un certain âgisme, ou en tout cas une défaillance de mixité intergénérationnelle. Une fois passée les 45 ans, l’employabilité des seniors est plus difficile. À noter cependant que cette tendance va en s’améliorant puisqu’entre 2003 et 2021, le taux d’emploi des 55-64 ans est passé de 37 % à 56 %.

Qu’en est-il de l’entrepreneuriat dans cette tranche d’âge ? En 2018, selon l’Insee, 34,5 % des créateurs d’entreprise étaient âgés de plus de 45 ans, soit la même proportion que pour les moins de 35 ans. D’ailleurs, dans une étude réalisée par l’Adie en 2019, on apprend que le principal frein à entreprendre lorsqu’on est senior n’est pas l’âge, mais l’argent. C'est le nerf de la guerre pour chaque entrepreneur, que l’on soit senior, jeune, en situation de handicap ou en rebond. 

Podcast : témoignage de Saïda

À 58 ans, Saïda décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale et de créer sa boîte de consulting. Pour elle, devenir entrepreneure est une histoire de tempérament, pas d’âge. En entreprenant à 45 ans passé, sa force est son expertise acquise durant sa carrière. D’ailleurs, elle considère que tout le monde gagnerait à favoriser la mixité intergénérationnelle au sein des entreprises. 

Pour lancer son activité, Saïda a notamment été accompagnée par Initiative Lille Métropole Nord, ILMN, dans le cadre Des Entrépides. Ce programme d’accompagnement est spécifiquement dédié aux entrepreneurs de 45 ans et plus afin de favoriser leur employabilité.

Vidéo : les conseils pour entreprendre lorsqu'on est senior

Comment se faire accompagner ? 

  • Force Femmes

Vous êtes une femme de 45 ans et plus sans emploi et vous souhaitez construire un projet professionnel entrepreneurial ou salarié ? Ce programme est fait pour vous. Depuis 2005, Force Femmes accompagne les demandeuses d’emploi « seniors » à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Au total, 25 000 femmes ont été accompagnées par 950 bénévoles, avec un taux de réinsertion de 53 %. Chaque année, Force Femmes décerne le Prix des Entrepreneuses. L’association anime également le podcast « Oser à 45 ans ». 

 

  • Les Entrépides

Menée par la Fondation Entreprendre en partenariat avec Initiative France et Tous Tes Possibles, avec le soutien d’HSBC Continental Europe, Les Entrépides est un programme expérimental dédié aux entrepreneurs de 45 ans et plus, reposant sur quatre piliers : mentorat, business, coaching et formation. Un appui particulier est fait sur la confiance en soi. Le but ? Lutter contre « la précarité professionnelle » et favoriser le retour à l’emploi de ce public.

 

  • What’s Up Camille

What’s Up Camille accompagne les seniors dans leur reconversion ou dans leur projet entrepreneurial. Il existe un programme de création d’entreprise et un programme d’accélération. Depuis 2020, 50 personnes ont été accompagnées. What’s Up Camille a également lancé un appel à projet « Entreprendre à 50 ans et + ». Les lauréats peuvent recevoir une dotation comprise en 3 000 et 5 000 euros et bénéficier d’un accompagnement de trois mois dans l’incubateur.  

 

  • Programme +45 

Pour favoriser l’entrepreneuriat chez les seniors et compter parmi les entrepreneurs accompagnés par Initiative France au moins 35 % de créateurs d’entreprise de plus de 45 ans, contre 25 % actuellement, Initiative France a lancé, en partenariat avec AG2R La Mondiale, le programme « +45 ». Depuis 2017, 700 entrepreneurs ont été accompagnés dans le cadre de ce programme.

 

En savoir plus sur l’entrepreneuriat des seniors 

En septembre 2021, la Fondation Entreprendre a présenté un retour d’expérience de son programme « Les Entrépides ». Il présente le contexte, les enjeux, les enseignements et des préconisations.

 

Cette étude a été réalisée par l’Institut Think pour l’Adie. Au total, plus de 1 000 entrepreneurs âgés de 45 à 69 ans ont été interrogés en septembre 2019 au sujet de l’entrepreneuriat des seniors.

 

Sur son blog Carenews, AG2R La Mondiale présente un dispositif mis en place par l’Adie visant à favoriser l’entrepreneuriat des seniors. 

 

Entrepreneurité, la série qui met en avant l’aventure collective entrepreneuriale

Créée par Carenews, le média des acteurs de l’engagement, avec le soutien de la Fondation Entreprendre, Entrepreneurité est une série de cinq épisodes qui se déclinent en podcast, vidéo et dossier. 

Cette série souhaite aller au-delà des idées reçues et mettre en valeur l’accompagnement des entrepreneurs. Rebond entrepreneurial, entreprendre en zone rurale ou lorsqu’on est jeune, senior ou en situation de handicap… ont-ils pu se reposer sur une communauté entrepreneuriale pour créer leur entreprise ? Réponses avec une série de témoignages.

- Épisode 1 : Comment rebondir après un échec entrepreneurial

- Épisode 2 : La ruralité, une opportunité pour entreprendre ? 

- Épisode 3 : Faire rimer entrepreneuriat avec handicap, c’est possible ! 

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer