Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 7 avril 2020 - 19:00 - Mise à jour le 7 avril 2020 - 19:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

À écouter : « Les médias face au Covid-19 »

« Les médias face au Covid-19 », le nouvel épisode de l’émission « L’éco des solutions », présenté par Patrick Lonchampt sur RCF, est consacré aux médias sensibles au journalisme de solutions. Grâce aux éclairages de quatre invités dont Flavie Deprez, il explore les conséquences, mais aussi les enseignements à tirer, de la crise sanitaire et économique liée au coronavirus.

Crédit photo : Sensay.

Chaque semaine sur RCF, Patrick Lonchampt explore dans l’émission « L’éco des solutions » une problématique économique et sur ses solutions. En cette période de crise sanitaire, l’épisode mensuel "Press club", diffusé le samedi 4 avril est dédié à la place et au rôle du journalisme de solution face au coronavirus. Pour en parler, Patrick Lonchampt a invité Antonin Amado, directeur de rédaction des Actualités Sociales Hebdomadaires, Flavie Deprez, directrice générale de Carenews, Vincent de Felligonde, chef du service économique de La Croix, et Philippe Lansac, directeur éditorial de RCF.

La nécessité de se réinventer

Les quatre intervenants font le même constat : les équipes des rédactions et les services techniques ont su rester mobilisés partout en France pour remplir leur mission d’information, malgré le contexte difficile. Mieux, la plupart sont parvenus à s’adapter non seulement pour travailler de manière toujours collective, mais aussi pour inventer de nouvelles manières de traiter l’information, dominée par le coronavirus. Quand Flavie Deprez salue la « créativité » des rédactions, qui donne lieu à la présentation de « sujets et de profils différents », Antonin Amado souligne que l’événement pousse nécessairement les médias à repenser leur mode de fonctionnement : « La période est un formidable révélateur des forces et des faiblesses de chacun. Nous apprenons énormément et nous en ressortirons transformés. »

Parce qu’elle est au cœur de l’actualité, la crise sanitaire pourrait également être source d’enseignement pour les médias. « Les médias vont devoir apprendre à ralentir », explique Antonin Amado. Au journal La Croix, le parti pris a ainsi été de définir deux grands thèmes par jour, pour offrir une information de qualité, mais qui se détache du fil de l’actualité chaude, qui manque parfois de recul.

Des médias en danger

Les intervenants soulignent également l’importance du rôle des journalistes en cette période particulièrement compliquée. Relever les fake news, analyser l’actualité, savoir la traiter de manière claire et pédagogique… jamais il n’a été aussi primordial et essentiel, notamment en raison de « l’hystérisation des débats qu’on observe sur les réseaux sociaux », relève Vincent de Felligonde. 

D’où la nécessité, expliquent-ils, de soutenir ces médias de solutions qui s’efforcent jour après jour d’apporter de l’information à leur public. Et d’alerter sur les dégâts qu’induira nécessairement la crise sur ces petits organes de presse, aux modèles économiques souvent plus précaires. « Il faut espérer que ces médias tiendront, car ils sont déjà très fragiles », conclut Flavie Deprez.

Audrey Parvais 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer