Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 20 avril 2021 - 10:00 - Mise à jour le 5 mai 2021 - 10:10 - Ecrit par : Christina Diego
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Associations : plan de soutien exceptionnel de 33,5 millions d’euros contre la pauvreté

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a annoncé un soutien exceptionnel de 33,5 millions d’euros pour 33 projets solidaires nationaux portés par des associations de lutte contre la pauvreté.

Soutien exceptionnel de 33,5 millions d’euros pour 33 projets solidaires nationaux d’associations
Soutien exceptionnel de 33,5 millions d’euros pour 33 projets solidaires nationaux d’associations

 

Aide alimentaire, soutien scolaire, insertion sociale et professionnelle, accès aux droits… 33 projets solidaires d’associations nationales de lutte contre la pauvreté ont été sélectionnés parmi les 2 600 candidatures reçues à la suite de l’appel à projets ouvert en novembre dernier. Le ministre Olivier Véran a annoncé, jeudi 13 avril dernier, depuis le siège du Secours populaire français, un soutien de 33,5 millions d’euros pour des projets d’envergure nationale sur les 100 millions du plan de relance national « France Relance » dédié au secteur associatif, pour faire face à la crise sanitaire. Au total, 33 projets nationaux et 576 projets régionaux ont été sélectionnés.

 

33 projets solidaires d’associations nationales

La somme des 33,5 millions d’euros va être répartie entre les associations ayant présenté 33 projets solidaires au niveau national, elles se partageront ainsi un tiers de l’enveloppe globale. Dans le détail, les projets concernent quatre principales thématiques : accès aux biens essentiels, accès aux droits, insertion et éducation, enfance et parentalité. Des projets de modernisation, de numérisation et de réorganisation des associations pour améliorer leur efficacité auprès des plus précaires ont également été pris en compte.

 

Exemples des 33 projets nationaux d’associations accompagnés : 

 

  • 12 projets pour l’accès aux biens essentiels et la lutte contre précarité alimentaire, dont la Fédération Française des Banques Alimentaires et  renforcer le caractère incontournable des Banques Alimentaires dans la lutte contre la précarité alimentaire, le Secours Populaire Français et l’adaptation et amplification des actions de solidarité, le réseau national Vrac pour structurer et développer les groupements d’achat Vrac pour un accès digne et durable à une alimentation de qualité dans les quartiers populaires.   
  • 7 projets d’insertion sociale et professionnelle, dont La cravate solidaire pour répondre aux enjeux de la crise sur l’insertion des publics précaires et accompagner 11 500 jeunes en ateliers “coup de pouce” sur 13 bassins d’emploi, le Réseau des Accorderies de France pour déployer et pérenniser les Accorderies, composantes innovantes de tiers lieux solidaires.  
  • 8 projets d’accès aux droits, dont la Croix-rouge française et son projet Mobilités, et Wetechcare pour permettre l’accès aux droits, l’autonomie numérique des personnes et l’insertion sociale. 

 

  • 6 projets de soutien aux familles dont Emmaüs France et le programme Lucie pour accompagner enfants et familles sur leurs besoins spécifiques et l’association Vacances & Familles qui va déployer un système digital plus conséquent. 

 

 Mon exigence permanente, c’est qu’à cette crise épidémique ne s’ajoutent pas des drames humains. Or nous le savons, le quotidien de nos concitoyens les plus précaires a été durement touché par l’épidémie, et je tiens à saluer l’engagement des associations qui ont tendu la main depuis le premier jour à ces populations fragiles. Leur action jour après jour est déterminante. Cet appel à projet vient les soutenir dans leur combat. Par la diversité des projets sélectionnés, par le choix de soutenir des initiatives nationales comme locales, nous sommes fidèles aux valeurs de solidarités qui nous animent » a déclaré Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé.

 

576 projets régionaux soutenus

Au-delà des projets nationaux, deux tiers des financements sont donc consacrés à des projets régionaux ou infrarégionaux. Et 10 % de cette enveloppe est fléchée vers les départements et régions d’outre-mer pour tenir compte des spécificités sociales de ces territoires. Ce sont 576 projets régionaux lauréats qui sont sélectionnés dans toutes les régions, pour un montant total de 53,4 millions d’euros. Ces chiffres ne concernent que les premiers résultats disponibles, une annonce complémentaire étant prévue pour les régions Centre-Val-de-Loire, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Occitanie, Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les premières conventions de subventions seront signées dès le mois d’avril 2021.

 

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer