Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 23 mars 2020 - 09:30 - Mise à jour le 23 mars 2020 - 09:30
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Cette créatrice fabrique des masques en tissu pour les non-confinés

Comme chaque lundi, Carenews partage avec vous une initiative pour bien démarrer la semaine. Aujourd’hui, on vous parle de Stéphie Lenthieul, une créatrice de mode qui s’est lancée dans la confection de masques de protection pour aider les non-confinés à faire face à l’épidémie de coronavirus.

Des masques de protection confectionnés par la créatrice Stéphie Lenthieul. Crédit photo : Stéphie Lenthieul.

La France connaît actuellement une pénurie de masques, pourtant nécessaires pour se protéger du coronavirus Covid-19. Certains y voient une grave défaillance des pouvoirs publics, à laquelle s’ajoutent la problématique des vols, des stratégies d’achat égoïstes... 

Des entreprises du textile et des citoyens ont alors décidé de prendre les devants. À Agen, le personnel soignant de la maison de retraite Les Écrins d'Aliénor a par exemple eu la belle idée de réutiliser des soutiens-gorge pour en faire des masques de protection. 

dossier

Une maternité et une association bénéficiaires

À Coquelles, dans le Pas-de-Calais, Stéphie Lenthieul a pour sa part décidé de confectionner des masques en tissu lavables. Cette créatrice et passionnée de couture les a d’abord proposés à ses amies qui travaillent à la maternité de Calais, puis à l’association Ludo 62, pour les enfants malades devant se rendre à l’hôpital. 

Depuis la publication de l’association sur les réseaux sociaux pour se féliciter de cet arrivage de masques, les demandes affluent, rapporte La Voix du Nord :

J’ai reçu énormément de demandes et on s’est rendu compte du nombre de personnes qui avaient besoin de masques : les douaniers, les caissières, les ambulanciers, précise-t-elle. J’en ai déjà fait une trentaine, gratuitement, je peux en faire une vingtaine par jour,  mais il faut que d’autres personnes en confectionnent. Je ne peux pas tout faire.

 

Tout en attirant l’attention sur le fait que ces masques DIY ne remplacent pas les fameux masques FFP2, la Coquelloise propose un tutoriel sur son site Internet pour les personnes désireuses de se lancer.

Hélène Fargues 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer