Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 23 décembre 2019 - 14:16 - Mise à jour le 4 janvier 2020 - 10:10
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[Rétrospective] Esther Duflo, le prix Nobel qui a marqué 2019

Ce mois de décembre, la rédaction vous propose de faire le point sur une année riche en engagements. Aujourd’hui, nous revenons sur un prix Nobel qui a fait parler de lui en 2019 : Esther Duflo, le plus jeune prix Nobel d’Économie et la deuxième femme lauréate dans cette catégorie.

Crédit photo : Kris Krüg.

« C’est une intellectuelle française de centre-gauche qui croit en la redistribution et en la notion optimiste que demain pourrait être meilleur qu’aujourd’hui. Elle est largement à l’origine d’une tendance académique nouvelle. »

C’est en ces mots que le New Yorker décrivait en 2010 l’économiste franco-américaine Esther Duflo. Neuf ans plus tard, elle recevait le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 2019. Une suite logique dans la carrière brillante d’Esther Duflo.

Une universitaire engagée

Née au début des années 70 à Paris d’une mère pédiatre, investie dans l'humanitaire, et un père mathématicien, Esther Duflo s’est très tôt engagée comme bénévole au sein de plusieurs ONG.

Sortie quatrième de sa promotion de l’École normale supérieure, elle a ensuite obtenu un diplôme d'études approfondies d'économie de l'École des hautes études en sciences sociales, puis l'agrégation de sciences économiques et sociales. En 1999, elle a soutenu sa thèse de doctorat au département d'économie de l'Institut de technologie du Massachusetts, sous la direction de l'économiste indien Abhijit Banerjee. 

Cinq ans plus tard, Esther Duflo y a obtenu le titre de professeur, à l’âge de 32 ans. Elle y a cofondé et dirigé le Poverty Action Lab, un laboratoire de recherche sur la lutte contre la pauvreté. Sa démarche repose sur des expériences de terrain, en partenariat avec des organisations non gouvernementales.

Une économiste multi-récompensée

Depuis plus de dix ans, le travail d’Esther Duflo a été récompensé d’une avalanche de prix. Dès 2005, Le Monde et le Cercle des économistes l’ont sacrée meilleure jeune économiste de France. En 2010, elle a reçu la prestigieuse médaille John Bates Clarke, décernée par l'American Economic Association à un·e économiste de nationalité américaine de moins de quarante ans « qui a apporté une contribution significative à la pensée et à la connaissance économique ». La même année, elle a inauguré la chaire « Savoirs contre la pauvreté » au Collège de France, soutenue par l'Agence française de développement

Deux ans plus tard, Esther Duflo a été choisie par la Maison Blanche pour conseiller le président Barack Obama sur les questions de développement, en siégeant au sein du nouveau Comité pour le développement mondial.

« Une leçon profondément humaniste »

En octobre 2019, Esther Duflo et les Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer ont finalement été récompensés du prix Nobel d’Économie pour leurs travaux sur la réduction de la pauvreté dans le monde. Après l’Américaine Elinor Ostrom en 2009, Esther Duflo est la deuxième femme lauréate dans cette catégorie, et le plus jeune prix Nobel d’Économie. 

L’Académie royale des sciences a salué « une nouvelle approche pour obtenir des réponses fiables sur la meilleure façon de réduire la pauvreté dans le monde ». Dans l’Obs, l’économiste Daniel Cohen détaille « une leçon profondément humaniste » :

« Le pauvre n’est pas d’une autre race, comme le sous-entend la critique conservatrice de l’assistanat. Il a les mêmes désirs et les mêmes faiblesses que nous-mêmes, et certainement la même rationalité, sinon plus, nous dit Esther Duflo. Mais il doit affronter trop souvent seul les difficultés de l’existence. Un peu moins peut-être à l’avenir, il faut l’espérer, grâce à ce Nobel. »

“When I was in high school I didn’t know a subject such as economics existed, so by definition I wasn’t interested in it. But I knew I wanted to change something in the world. It just took some time before I knew what that would be.” Esther Duflo, 2019 Economic Sciences Laureate pic.twitter.com/HmblTAJxdi

— The Nobel Prize (@NobelPrize) December 16, 2019
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer