Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 16 avril 2024 - 14:17 - Mise à jour le 16 avril 2024 - 16:24 - Ecrit par : Théo Nepipvoda
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les Français adeptes de l’investissement responsable

CPRAM, en collaboration avec Insight AM, a publié la 5e édition de son baromètre sur l’investissement responsable pour l’année 2023.

Infographie de Carenews. Crédit : Carenews.
Infographie de Carenews. Crédit : Carenews.

 

En 2023, les épargnants se sont tournés toujours plus vers l’investissement responsable. C’est l’enseignement de la 5e édition du baromètre annuel de l’investissement responsable publié le 26 mars. Il a été réalisé auprès d’un panel représentatif de 1 001 épargnants et 200 conseillers financiers. 

44 % des répondants affirment disposer de fonds qualifiés d’investissement responsable. Il s’agit d’une belle progression puisqu’ils n’étaient que 36 % en 2022. Ils sont 8 % à disposer d’au moins 20 % de ce type de fonds, mais seulement 1 % à en disposer d’au moins 50 %. 

Le 5e baromètre de l'investissement responsable (CPRAM et Insight AM). Crédit : Carenews.
Le 5e baromètre de l'investissement responsable (CPRAM et Insight AM). Crédit : Carenews.

 

Le changement climatique, thématique privilégiée par les épargnants

 

Le baromètre s’intéresse également aux thématiques ESG (environnementale, sociale et de gouvernance) privilégiées par les épargnants. Les enjeux climatiques sont en tête avec 43 % de réponses positives, suivis par la thématique du consommer et produire local avec 42 %. Le troisième enjeu privilégié, qui signe une belle progression, est l’éducation, puisqu’elle recueille 33 % de réponses positives contre 25 % en 2022. Viennent ensuite le respect des droits de l’homme, avec 31 % de réponses positives, et les conditions de travail.

L’étude s’intéresse également à l’importance des motivations extra-financières en comparaison des motivations financières. 42 % des répondants affirment, à niveau de risque égal, privilégier uniquement la performance financière des investissements. Pour 46 %, la performance financière est aussi importante que la performance extra-financière, en termes de performance ESG des investissements. Seuls 11 % estiment que la performance extra-financière est plus importante que la performance financière. 

 

Les conseillers connaissent bien ce type de produits

 

Selon les épargnants, il existe cependant des freins à l’investissement responsable. Pour 44 %, le frein principal est le manque de connaissance sur ce type d’investissement. Pour 41 %, c’est le manque de preuves explicites de l’impact concret des investissements. Pour 37 %, le frein principal est l’absence de clarté de l’offre proposée.

Le baromètre étudie également la connaissance des conseillers en matière d’investissement responsable. 96 % se sentent à l’aise pour évoquer ce type d’investissement avec leurs clients. Ce niveau était de 79 % en 2022. Pour 37 % des conseillers répondants, la préférence pour les produits durables renforce la nécessité d’instaurer un dialogue plus approfondi avec leurs clients et la mise en œuvre d’un processus de recherche et de sélection de produits responsables.

 

Théo Nepipvoda

 

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer