Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 24 juin 2020 - 16:00 - Mise à jour le 24 juin 2020 - 16:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Mehdy Boukersi, le restaurateur qui a offert des repas aux pompiers pendant le confinement

Durant la crise du Covid-19, de nombreuses initiatives solidaires ont vu le jour. Entreprises, fondations, associations et citoyens… Chacun a voulu participer à cet élan de solidarité. Cette semaine, Carenews a décidé de donner la parole à celles et ceux qui se sont engagé·e·s pour la première fois pendant le confinement. Aujourd’hui, Mehdy Boukersi, cogérant de deux crêperies dans les Yvelines, nous raconte comment il en est venu à offrir des repas au centre d’incendie et de secours de Houilles-Sartrouville.

Crédit photo : Mehdy Boukersi.

Je suis propriétaire et cogérant de deux crêperies dans les Yvelines. Dès l’annonce du confinement et la fermeture de mes restaurants, j’ai voulu mettre en place une action de solidarité pour apporter, à mon échelle, ma pierre à l’édifice.

J’ai pu constater que les hôpitaux recevaient déjà beaucoup de soutiens, ce qui ne semblait pas être le cas des pompiers. 

Ils avaient pourtant eux aussi un rôle de première nécessité dans cette crise puisqu’ils étaient en première ligne pour se rendre chez les personnes en difficulté.  Il m’a semblé extrêmement important de ne pas les oublier. J’ai pensé à leur cuisiner et livrer un repas par semaine, une façon de leur faire plaisir mais aussi de les remercier pour leur mobilisation. 

Un repas offert aux pompiers de la caserne de Houilles-Sartrouville tous les jeudis

L’équipe de La Crêperie de la gare à Sartrouville, mon premier établissement ouvert en 2014, a tout de suite accepté. J’ai rapidement pris contact avec la caserne de pompiers la plus proche de la crêperie, le centre d’incendie et de secours de Houilles-Sartrouville, pour m’assurer que le capitaine de la caserne n’y voyait pas d'inconvénient, et nous nous sommes mis au travail. 

Nous avions choisi de livrer la caserne le jeudi soir. Les pompiers pouvaient choisir leur plat sur notre site Internet dans la journée, puis nous ajoutions des boissons et des desserts. Cela représentait une vingtaine de repas par livraison, une tâche qui m’incombait.  

Mehdy Boukersi, Alexandra Dublanche (maire adjointe à Sartrouville et vice-présidente du conseil régional) accompagnés des pompiers de la caserne de Houilles-Sartrouville.
Mehdy Boukersi, Alexandra Dublanche (maire adjointe à Sartrouville et vice-présidente du conseil régional) accompagnés des pompiers de la caserne de Houilles-Sartrouville. 

Un premier engagement qui pourrait en cacher d’autres

Cette opération étant pensée pour le confinement, elle a pris fin le 11 mai, après presque deux mois de livraisons hebdomadaires. Je suis vraiment heureux de cet engagement, que les pompiers nous ont dit avoir vraiment apprécié. Cette initiative éphémère m’a réellement donné l’envie d’engager la crêperie à long terme.

Je veux faire plaisir à celles et ceux qui en ont le plus besoin et leur apporter quelque chose avec mon savoir-faire, la restauration. J’aimerais être utile dans mon secteur, et ce au nom de l’établissement.

Je réfléchis donc aux causes que nous pourrions soutenir tout au long de l’année. J’ai par exemple pris contact avec les Restos du cœur de Sartrouville, et j’attends désormais d’en savoir plus sur les modalités et la forme du dispositif que nous pourrions mettre en place via la Crêperie de la Gare.

Témoignage recueilli par Lisa Domergue 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer