Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 23 avril 2021 - 12:00 - Mise à jour le 29 avril 2021 - 14:47 - Ecrit par : Lisa Domergue
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

10 documentaires engagés pour une alimentation responsable

L’alimentation durable est une thématique transversale aux enjeux de demain. Entre témoignages inspirants et enquêtes sur les pratiques des industries agroalimentaires, Carenews vous propose une sélection non-exhaustive de documentaires.

10 documentaires engagés pour une alimentation responsable.
10 documentaires engagés pour une alimentation responsable.

OGM et les semences 

  • « OGM, mensonges et vérités » (2020) : Diffusée sur Arte, cette enquête établit un constat sur les plantes génétiquement modifiées qui occupent 11 % des surfaces cultivées dans le monde. Dans ce documentaire, Frédéric Castaignède revient sur les débuts des OGM, la mainmise  de Monsanto sur les exploitants et les désillusions d’un « faux progrès ». 
  • La vie est dans le pré (2020) : Douze  mois durant, France 3 a suivi Paul François, un « grand céréalier » qui s’est reconverti, passant d’une agriculture « chimique » à une agriculture biologique. C’est après avoir été intoxiqué par un produit phytosanitaire de Monsanto qu’il a décidé de tout remettre en cause. Un épisode qui a d’ailleurs marqué le début d’un autre combat. Depuis douze ans, il se bat en justice contre la firme internationale pour faire reconnaître les dangers sur la santé des produits qu’ils fabriquent.
  • Les défis d’une autre agriculture (2019) : Rencontre avec des agriculteurs en France et Allemagne qui ont décidé de quitter le système agro-industriel, en quête de solutions alternatives. Ce documentaire soulève de nombreuses questions, notamment la réforme des règles de l’agriculture conventionnelle, le rôle de l’Union européenne et les choix des consommateurs. 

Industries agroalimentaires

  • Multinationales : hold-up sur nos fruits et légumes (2019) : Cash Investigation signe une enquête poignante et nous montre la face cachée des semences standardisées mises en place par les géants industriels. La réalisatrice Linda Bendali a enquêté sur les tomates qui ont perdu  plus de 50 % de leurs vitamines en un demi-siècle et les semences de blé que de plus en plus de consommateurs ne digèrent plus. 
  • Un monde obèse (2020) : Ce documentaire pointe du doigt le poids du lobby de l’industrie agroalimentaire et comment la malbouffe et les boissons sucrées ont participé à augmenter l’obésité, le problème de santé le plus grave au monde.

Modes de consommation et choix de vie

  • Faut-il arrêter de manger les animaux ? (2018) : Benoît Bringer s’est rendu aux quatre coins de la planète pour découvrir le réel impact de la consommation de viande et de poisson. Face à ce constat, le journaliste est allé à la rencontre de personnes qui ont choisi de proposer des alternatives soutenables telles que l’agroforesterie, les abattoirs mobiles ou la vente de produits en circuit-court. 
  • Recettes pour un monde meilleur (2019) : Benoît Bringer s’est une nouvelle fois intéressé à ce que nous mangeons. Cette fois-ci, il a choisi de se concentrer sur notre assiette, un levier puissant avec lequel nous pouvons décider quel modèle agricole nous souhaitons pour le futur. Ce documentaire optimiste démontre que nous pouvons être les acteurs du changement.
  • Chemins de travers (2018) : C’est en suivant six personnes des Monts du Lyonnais que le documentaire nous  balade. Yohan, Marc, Marie-Claire, Christian, Bob et Pickro racontent leur recherche d’autonomie et leur quête de sens à la vie et abordent diverses thématiques, de l’impact des choix de consommation, à la désobéissance civile en passant par la permaculture et la pédagogie.
  • En quête d’autonomie (2019) : Avec ce documentaire, on part à la rencontre d’habitants de trois écovillages qui témoignent de leur expérience pour produire leur énergie, s’alimenter ou encore s’organiser en collectif.
  • Manger autrement : l’expérimentation (2020) : Retours d’une expérimentation réalisée en Autriche. Le but ? Cultiver la totalité de ce que mange un Européen moyen dans un champ de plus de quatre hectares. Le résultat est sans appel, les produits végétaux et locaux occupent deux fois moins d’espace que les produits importés.

À retrouver sur Carenews : le dossier complet « Alimentation et agriculture durables »


(Re)découvrez les épisodes de Changer la norme sur la thématique de l’alimentation durable

Stéphan Martinez (Moulinot) : « Lorsque la filière des déchets alimentaires prendra de l’ampleur, il y aura des bénéfices économiques et environnementaux »

Louise Fourquet (Baluchon) : « Pour changer la norme, il faut un effet de masse et plus de visibilité »

Louis Jacquot (Les Cuistots Migrateurs) : « Nous permettons aux entreprises de donner un sens à leurs évènements »

Boris Tavernier (VRAC) : « Les appels à projets génèrent une certaine précarité »

Grégoire Bleu (UpCycle) : « Rendre le changement désirable »

Donia Souad Amamra (Meet My Mama) : « Inspirer et former les femmes »

 

Lisa Domergue 

Fermer
Fermer