Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 30 décembre 2020 - 12:00 - Mise à jour le 30 décembre 2020 - 12:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[Best of] Nos 5 campagnes engagées coups de cœur de 2020

Maïwenn et la Fondation 30 Millions d’Amis, SCHIZO la websérie, #NousToutes, la Fondation Cultura, #FightForAct de RSF… (Re)découvrez le meilleur de notre rubrique #EnImages de 2020, avec une sélection de la rédaction de cinq campagnes de mobilisation et publicités solidaires et engagées.

Campagnes de mobilisation coups de coeur. Crédit : iStock

 

Découvrez la compilation des cinq articles #EnImages publiés en 2020 et sélectionnés par la rédaction !

 

La réalisatrice Maïwenn frappe fort dans le clip de campagne intitulé « Les innocents » commandité par la Fondation 30 Millions d’Amis. En direct d’un tribunal, on aperçoit un chien sur le banc des accusés. Abandonné et condamné à la peine de mort, il reçoit la sentence « pour avoir été fidèle à votre famille pendant sept ans, d’avoir tenu compagnie à vos maîtres dans les bons comme les mauvais moments (...). » Le film met en scène un juge qui condamne l’animal avec un message fort sous forme de dérision. Un carton en nombre de vues sur les réseaux sociaux. 

 

A l’occasion des 17e Journées nationales de la schizophrénie, du 14 au 21 mars dernier, l’association éponyme a lancé une mini-série intitulée SCHIZO. Un suspense d’épisode en épisode, autour de ce trouble psychique qu’est la schizophrénie et qui est largement méconnu des jeunes générations. Hallucinations, idées délirantes, dépression... Cette maladie apparaît généralement au début de l’âge adulte, et se caractérise par différents épisodes psychotiques à la suite, appelés « bouffées délirantes ». La série est basée sur des faits réels et est validée par des experts de la schizophrénie. SCHIZO met en scène Alice, une adolescente dont le quotidien au lycée va devenir de plus en plus étrange. « En utilisant les codes attractifs de la série, nous captons l’intérêt de la génération Netflix avide de ‘drama à sensations’ », a indiqué Maël Sevestre, le réalisateur, dans un communiqué.

 

Un collectif composé de plusieurs associations, dont #NousToutes, UNICEF France et des dizaines d’autres, a lancé la campagne de sensibilisation #EntendonsLeursCris, pour venir en aide aux enfants et adolescents victimes de violences intrafamiliales, au moment du premier confinement. La campagne, matérialisée par une affiche jaune et le numéro d’appel 119, s’adresse directement aux jeunes victimes. Après quelques mois seulement de confinement, le nombre d’appels passés au 119, la ligne téléphonique « Allô enfance en danger », a augmenté de plus de 20 %. D’ailleurs, passer un coup de fil était une des seules solutions accessibles aux jeunes victimes quand elles le pouvaient. Le collectif #NousToutes a rappelé que les voisins ou toute personne témoin pouvaient également composer le 119 pour dénoncer un enfant en danger. 

 

La culture doit être accessible à tous et non pas uniquement à une élite. C’est en substance le message de la campagne d’affichage de la Fondation Cultura, qui a débuté en janvier 2020. Afin de promouvoir la culture pour le plus grand nombre, ce sont Victor Hugo et Ludwig Beethoven, en personnes, qui prennent la défense du monde culturel. Sur les affiches en noir et blanc, on peut voir les deux hommes représentés comme des vigiles et interdisant l’accès à un club privé. Elles mettent également en avant les deux structures partenaires de la fondation, les orchestres Démos de la Philharmonie de Paris et Bibliothèques sans Frontières. Une campagne encore d’actualité en cette fin d'année avec la fermeture des librairies au mois de novembre et autres lieux culturels en raison de la pandémie qui persiste. 

 

La dernière campagne de RSF (Reporters sans Frontières) intitulée « #FightForActs, La réalité n’existe que si quelqu’un est là pour la raconter », vise à interpeller le grand public sur la nécessité de soutenir la liberté de la presse. Le clip, assez dur et émouvant, met en scène fillettes, femmes et hommes, dans des situations de privation de leurs droits, où qu’ils soient. Une façon pour l’organisation de marquer les esprits et de rappeler l'importance du travail de son réseau de 115 correspondants, journalistes de terrain ou bloggeurs, dans 115 pays. 

 

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer