Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 12 août 2020 - 09:00 - Mise à jour le 12 août 2020 - 09:00
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Philanthropie à l’international : retour sur une année chargée

Charity Commission au Royaume-Uni, avantage fiscal des fondations suisses, mobilisation internationale face au Covid-19... Pour ce seizième article de nos cahiers de vacances solidaires, nous vous proposons de (re)découvrir les chroniques de William Renaut sur la générosité et la philanthropie hors-frontières en 2019-2020.

Le meilleur de la rubrique #Hors-frontières. Crédit photo : Vitalii Abakumov.

 

Septembre

 

Pour la rentrée, William Renaut a choisi de vous emmener en Suisse, pays dont la philanthropie est très développée et structurée. Un rapport de SwissFoundations (l’association des fondations donatrices suisses) et du cabinet PwC a mis en lumière le bien-fondé des exonérations fiscales. Analyse.

 

Octobre

 

Si les débats sur la philanthropie et le mécénat ont été particulièrement vifs en France depuis l’incendie de Notre-Dame, ce type de questionnements n'est pas nouveau aux États-Unis. Dès la construction de la cathédrale au XIIème siècle, la question de son financement par le don a fait l’objet de débats. Hors de question de construire un tel édifice avec ce que les Anglos-saxons appellent la « tainted money » (argent sale, en français) !

 

Février

 

L’idée de créer une instance pour réguler la philanthropie comme c’est le cas outre-Manche revient régulièrement dans le débat public. William Renaut a analysé les prérogatives de la Charity Commission qu’on envie tant aux Britanniques.  

Mars

 

Pourquoi attendre la fin de sa vie pour donner sa fortune ? Les Américains seraient-ils plus prompts que les Français à donner par le biais du legs que par donation de leur vivant ? Réponse dans cette nouvelle chronique Hors-Frontières.

 

 

Face à la pandémie de Covid-19, comment les philanthropes et les entreprises se sont-elles mobilisées à l'international ? Dans un premier volet, William Renaut a recensé et analysé les promesses de dons en provenance de Chine, de Corée du Sud, d’Italie et des États-Unis. Dans le second, il s’est penché sur les promesses de dons et actions en provenance d’Allemagne, d’Espagne, du Danemark, et d’Estonie.  

Avril

 

Plus grand pays musulman au monde, patrie la plus généreuse, premier marché de l’impact investing d’Asie du Sud-Est... L’Indonésie ne craint pas les superlatifs. (Re)découvrez l’archipel où la zakat (l’aumône) est reine.

 

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer