Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 10 août 2020 - 09:00 - Mise à jour le 10 août 2020 - 14:15
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les campagnes de sensibilisation qui nous ont marqué.e.s cette année

Nouveaux médias, obsolescence programmée, pollution plastique… Découvrez avec ce huitième article de nos cahiers de vacances solidaires le meilleur de notre rubrique #En Images, qui met en avant les campagnes de communication les plus percutantes au service de l’intérêt général.

Huitième article de nos cahiers de vacances solidaires consacré au meilleur de notre rubrique #En Images. Crédit photo : Carenews.

La forêt qui brûle, une tortue de mer prisonnière d’un sachet en plastique, un enfant pataugeant dans une eau pleine de déchets, des femmes et des hommes fuyant leur pays dans une embarcation précaire : sur ces quatre photographies saisissantes, tirées de la presse, s’affiche le message « Si ce monde vous va, ne nous lisez pas ». Pour son lancement, le magazine So Good a proposé une campagne engagée, qui donne envie d’entrer dans le monde d’après !

Une photo, un fond de couleur et un  slogan au ton décalé. La startup Back Market a signé une campagne très graphique et impactante pour vanter non seulement les mérites de ses produits électroniques reconditionnés, mais aussi faire réfléchir les consommateurs à l’obsolescence programmée et à la surconsommation. On dira ce qu’on veut de Back Market et les limites de son modèle : mais en matière de communication, le pari est réussi.

Avec Victor Hugo et Ludwig van Beethoven déguisés en vigiles et interdisant l’accès à ce que l’on devine être des clubs très sélectifs, la Fondation Cultura défend de la meilleure des manières sa mission de rendre la culture accessible à tous. On adore !

Huit millions de tonnes. C’est le poids de déchets plastiques déversé chaque année dans les océans. Les microplastiques, notamment ceux présents dans les produits cosmétiques (dans les gommages, les dentifrices..), engendrent une pollution considérablement nocive pour les fonds marins. L’association Surfrider Foundation Europe, qui milite pour la protection des océans, s’est associée à l’agence de communication ici Barbès pour lancer une campagne de sensibilisation européenne sur l’utilisation de ces microplastiques par les industriels. 

« Ceci n’est pas un consentement », c’est le nom de la campagne menée par l’association féministe HandsAway, à l’origine de l’application du même nom qui permet de signaler les agressions sexuelles. Cette série de clichés aux accents très pop rappelle que les femmes sont en droit de s’habiller comme elles le souhaitent et qu’aucune tenue ou attitude ne justifie les violences sexuelles. 

Le 29 janvier dernier, six ONG internationales (Action contre la Faim, Care France, Handicap International, Médecins du Monde, Plan International et Solidarités International) ont lancé Alliance Urgences. Première plateforme de ce genre en France, elle leur permettra de mutualiser leurs campagnes de communication et de collectes de dons lors des urgences humanitaires. On salue l’initiative de mutualisation des énergies, joliment lancée en vidéo.

L’ONG de défense de l’environnement s’est associée au studio Aardman (Wallace et Gromit, pour produire un court-métrage en stop-motion qui retrace l’aventure d’une famille de tortues. Alors que six des sept espèces de tortues de mers existantes sont actuellement menacées d’extinction, ce film sensibilise avec brio les petits comme les grands à la nécessité de protéger davantage nos océans.

La rédaction 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer